ACTUALITÉS
 

Étude de la mortalité de la petite faune dans les caniveaux d’assainissement en "U" le long des routes dans l’Est de la France

publié le 21 décembre 2016

Une première étude sur la mortalité des petits animaux en raison des caniveaux bordant les routes, sur des infrastructures de l’Est. En troisième partie, des mesures sont proposées afin de réduire ce phénomène.


À plusieurs reprises lors de contrôles ou de visites d’infrastructures, des observations de terrain ont montré que certains petits animaux, comme les amphibiens, les reptiles et les micro-mammifères, voulant traverser les infrastructures routières, tombaient dans ces ouvrages d’assainissement et y mouraient ne trouvant pas d’issue de sortie.

Il existe de nombreux documents ou retours d’expériences sur la mortalité de la "grande" faune (de type chevreuils, sangliers, etc.) sur les routes du fait de l’accidentologie que cela peut engendrer.

Concernant la mortalité de la faune plus petite, il y a peu voire aucune donnée bibliographique et aucun retour d’expérience concernant l’impact des caniveaux.

Le Cerema - Est a donc proposé de qualifier et quantifier cette mortalité particulière, peu visible pour les usagers ou les exploitants des infrastructures routières mais qui, dans certains cas peut s’avérer être importante.

L’objectif de cette étude est d’établir un état initial des connaissances dans ce domaine en mettant en place une méthodologie pour évaluer la mortalité de la petite faune dans différents contextes (dimension des
ouvrages, localisation, occupation du sol alentours).

Le présent rapport se compose de 3 chapitres :

  • la méthodologie pour mettre en place cette étude
  • la présentation, l’analyse et l’interprétation des résultats
  • des propositions de mesures et des perspectives d’études pour éviter ou réduire ce phénomène.

L’étude est téléchargeable : Rapport Cerema - Petite faune (format pdf - 3.9 Mo - 21/12/2016)