ACTUALITÉS
 

Journée technique : "Le covoiturage courte et moyenne distances" le 23/11 à Bordeaux

publié le 10 octobre 2017

Une journée d’échanges destinée aux services de l’État et aux services des Collectivités Territoriales de la Région Nouvelle-Aquitaine, pour partager des retours d’expériences menées localement afin de favoriser le recours au covoiturage pour les courtes et moyennes distances.


« Les transports sont en pleine transformation. A nous de construire ensemble une nouvelle politique pour les mobilités de demain », a expliqué Elisabeth Borne, ministre chargée des transports, le 19 septembre 2017, lors des Assises nationales de la mobilité à Paris.

Encourager le covoiturage courte et moyenne distance

Le covoiturage aussi est en pleine transformation. Il fait partie des solutions de mobilité qui doivent d’ores et déjà être encouragées conformément à notre législation, notamment au travers des plans de déplacements urbains, des plans de mobilité ruraux ou des plans de mobilité des entreprises. Cette solution sera par ailleurs examinée attentivement dans le cadre des assises nationales de la mobilité en vue de la prochaine loi d’orientation des mobilités.

Indiscutablement, le covoiturage longue distance s’est rapidement développé dans nos territoires au cours de ces dernières années, favorisé notamment par des plateformes de mise en relation privées basées sur des modèles économiques profitables compte tenu des distances parcourues, même si la concurrence se fait rude avec le transport ferroviaire et les cars longue distance.

A contrario, le covoiturage courte et moyenne distances (moins de 80 km) peine à se développer. Le potentiel de développement est théoriquement très important.
Les besoins existent notamment dans les territoires périphériques de nos agglomérations et les territoires ruraux. Le développement de ce mode de déplacement pourrait constituer une solution bénéfique pour la collectivité à divers titres (économique, social et environnemental). Des solutions techniques, tirant profit de la puissance du numérique et des technologies de communication sont proposées.

Partager des retours d’expériences

  (nouvelle fenetre)Quels sont donc les freins au développement du covoiturage courte et moyenne distances ? Quels sont les politiques menées et les retours d’expérience en la matière ? Quelles sont les solutions techniques disponibles ? Sont-elles mûres ? Quelles mesures pourraient faire bouger les lignes ? Quels rôles pourraient jouer les organisations publiques territoriales ? Quelle articulation avec les autres modes et services de transport ?

Alors que les assises nationales de la mobilité viennent d’être lancées, la journée technique du club déplacements transport organisée par le Cerema sud-ouest est l’occasion d’échanger sur ces questions avec des intervenants venant d’horizons différents.

⇒ Le programme complet de la journée.
⇒ Inscriptions : avant le 23 octobre, par mail à David Delcampe (Tél.05.56.64.81).