Haut de page

ACTUALITÉS
 

Contenu

Ma thèse au Cerema : Dépollution des eaux de ruissellement dans les bassins de rétention

publié le 10 août 2017

Plusieurs doctorants du Cerema présentent leur thèse dans un format vidéo court de 3 minutes environ. Lucie Barbier, doctorante suivie par le Cerema Est, explique dans une courte vidéo en quoi consiste sa thèse, intitulée "Dépollution des eaux de ruissellement à forte charge saline au sein de bassins de rétention : dynamique des processus de transfert du NaCl et des ETM à l’interface eau/sédiment"

Présentation de Lucie Barbier

Après avoir suivi une formation en biologie, Lucie Barbier a réalisé le master mixte chimie/biologie spécialisé en écotoxicologie de l’Université de Bordeaux. Pendant ses études, elle travaille particulièrement sur l’évaluation des impacts de polluants sur les organismes vivants (végétal comme animal).

Depuis le 1er octobre 2015, elle mène sa thèse au Cerema Est dans le groupe Eau, Risque et Territoire Durable, sous la direction de Mme Durickovic (Laboratoire de Nancy, Cerema Est) et Mme Simmonot (LRGP, Université de Lorraine) où elle étudie l’impact du chlorure de sodium sur la mobilité des polluants dans les ouvrages d’assainissement routiers.

Résumé de la thèse

En période hivernale, les services d’exploitation routiers épandent entre 800 000 et 2 000 000 tonnes de fondants routiers (principalement le sel, NaCl) sur le réseau routier français, afin de maintenir un niveau de service et une sécurité optimale.

25 à 35 % du sel épandu est collecté par les systèmes d’assainissement. Cependant, bien que ces systèmes permettent la réduction de la charge en polluants particulaires, ils ne permettent pas de traiter ces fondants, qui se retrouvent dans les flux libérés dans l’environnement.

Lors de son passage dans les bassins de rétention, le NaCl agit via divers mécanismes physico-chimiques sur la mobilité des éléments traces métalliques (ETM) fixés aux particules.

L’objectif de ces travaux de thèse est d’apporter une meilleure connaissance du rôle du NaCl sur la dynamique de transfert des polluants au sein de bassins de rétention. Cette connaissance permettra, à plus long terme, de développer des procédés de traitement des eaux à forte charge saline, mais également d’établir des consignes d’entretien des bassins de rétention pour les gestionnaires.

L’effet des fondants sur le fonctionnement et l’efficacité des bassins de rétention est étudié sur la base de la dynamique de transfert des ETM à l’interface eau-sédiment et les mécanismes de sédimentation. La rétention des polluants est influencée par les interactions physico-chimiques, mais également par l’hydrodynamique. Aussi, deux bassins de rétention de dimensionnement différent sont suivis depuis deux ans. Les travaux comprennent la caractérisation de l’eau et du sédiment, l’étude de la sédimentation et du rôle des interactions physico-chimiques sur la dynamique des polluants (principalement la conductivité).

Le but des premiers résultats est de déterminer la qualité du système étudié et d’établir les équilibres géochimiques, ainsi une attention particulière est portée sur la caractérisation chimique de l’eau et du sédiment de ces bassins.


 
 

Pied de page