Haut de page

ACTUALITÉS
 

Contenu

Premiers résultats de l’Observatoire des Contrats de Performance Energétique, le 20 juin à Paris.

publié le 21 avril 2017

Le 20 juin, une matinée destinée à présenter les premiers résultats de l’Observatoire des Contrats de Performance Énergétique aura lieu, dans les locaux du CSTB, 4 avenue du Recteur poincaré, 75016 Paris.


L’Observatoire des Contrats de Performance Energétique (CPE) a été lancé il y a un an par le Cerema, l’Ademe et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), afin de réunir les expériences des acteurs sur le CPE, de favoriser la culture de la performance énergétique et de faciliter son déploiement à grande échelle.

Après un an d’activité de l’observatoire, cette matinée vise à :

  • Présenter les dernières évolutions juridiques et techniques
  • Présenter une première cartographie des projets publics et privés à partir de plusieurs indicateurs
  • Mettre en avant quelques tendances observées récemment sur le marché des CPE

La matinée s’adresse à un public varié : maitres d’ouvrage, collectivités locales, gestionnaires de patrimoine, bureaux d’études, exploitants… Elle se déroulera le 20 juin dans les locaux du CSTB, 4 avenue du Recteur Poincaré, 75016 Paris.

Programme et bulletin d’inscription (format pdf - 202.7 ko - 21/04/2017)

L’Observatoire des Contrats de Performance Énergétique

Mis en place en 2016, l’OCPE répondait à trois objectifs :

  • Tirer des enseignements des premiers projets Dix ans après la publication de la première directive européenne faisant mention des contrats de performance énergétique (directive 2006/32/CE du 5 avril 2006), il est temps de capitaliser l’expérience acquise sur les premiers projets.
  • Favoriser le développement d’une culture de la performance énergétique Sans diffusion de dispositifs de garantie de résultat énergétique, les objectifs ambitieux de réduction des consommations d’énergie et d’émissions de gaz à effet de serre des bâtiments risquent de ne pas être atteints. Le CPE constitue le principal modèle contractuel qui doit conduire à ce meilleur respect des objectifs annoncés. L’information sur le CPE a besoin d’être partagée par les acteurs du marché.
  • Faciliter le déploiement des CPE à grande échelle Le CPE apparait encore trop comme un marché de niche. Un observatoire doit permettre de tirer les enseignements des premiers projets et conduire à la simplification et la standardisation des outils utilisés.
 
 

Pied de page