Intégrer la dimension numérique dans les politiques publiques

La manière dont les collectivités répondent aujourd’hui aux enjeux de la transition numérique dessine les sociétés numériques locales de demain, qui se devront d’être souveraines, inclusives et garantes des droits et des libertés de leurs citoyens.

Expert intégrateur et tiers de confiance public, le Cerema accompagne les collectivités en facilitant l’intégration de la dimension numérique dans leurs stratégies de développement. Il encourage également la cohérence de ces stratégies aux échelles intercommunale, régionale et nationale, afin de mutualiser les efforts des collectivités et d’assurer la continuité territoriale des services.

L’innovation et le numérique : leviers pour la transition écologique et solidaire…

Les territoires sont en première ligne pour relever les défis de la transition écologique et solidaire. De plus, dans une conjoncture budgétaire souvent contrainte, les grandes agglomérations répondent à des enjeux de densification urbaine en créant des relations partenariales innovantes avec le secteur privé, tandis que les territoires peu denses s’attachent à développer l’offre de service à laquelle aspire la population avec un niveau d’attractivité moindre vis-à-vis des investissements privés.

Dans ce contexte, l’innovation territoriale constitue un levier pour opérer ces transitions multiples et répondre aux enjeux associés. Le numérique représente à ce titre une opportunité sans précédent d’enrichissement de l’offre de service aux habitants, de simplification des procédures, d’optimisation du pilotage des réseaux, mais également de mobilisation de l’intelligence collective au service des projets de territoire.

Le numérique est également porteur de nouveaux enjeux, par rapport auxquels les collectivités doivent se positionner : souveraineté numérique de la puissance publique locale, égalité d’accès des citoyens aux nouveaux services numériques ou encore garantie de leur liberté et de leurs droits dans un nouvel espace public immatériel.

Le positionnement des collectivités par rapport à ces enjeux dessine les modèles de sociétés numériques locales de demain, qui constitueront un critère croissant de qualité de vie et de différentiation pour les territoires.

…à la croisée de politiques publiques interministérielles

Au-delà des lois successives sur le numérique récemment adoptées, l’innovation et la transition numérique sont des problématiques éminemment transversales qui irriguent des politiques publiques portées par différents ministères.

En tant qu’établissement public interministériel et en qualité d’expert au service du développement durable des territoires, le Cerema présente la spécificité d’accompagner la transition numérique des collectivités et l’innovation territoriale dans une approche orientée vers l’aménagement des territoires et la qualité de vie des habitant.

Assurer des prestations et des services pour l'état et les collectivités


Nous intervenons pour le compte de l'état...

Le Cerema produit des publications de référence apportant aux collectivités des éléments de méthodologie essentiels destinés à accompagner leurs politiques publiques en lien avec le numérique.

Le Cerema développe en particulier un outil d’aide à la décision pour les villes et des territoires intelligents fournissant, dans une approche globale et intégrée des enjeux, un cadre objectivé sur ce sujet foisonnant et des éléments de réflexion amont essentiels pour le lancement, la conduite et l’évaluation des projets de territoires numériques.

...mais aussi à destination des collectivités

Soucieux d’apporter son soutien au plus près des collectivités, qui partagent à parité avec l’Etat la gouvernance de son conseil d’administration, le Cerema accompagne également les territoires en leur apportant un regard objectif et expert sur les démarches de villes et de territoires dits « intelligents ».

Le Cerema encourage les collectivités à fonder leur action publique sur un diagnostic préalable des besoins, à formaliser leurs ambitions dans des projets de territoires et à développer une culture du numérique et de l’innovation au sein des gouvernances et des services.