Faciliter la compréhension des enjeux et ouvrir des pistes de solutions opérationnelles aux acteurs territoriaux

En matière d’élaboration et de mise en œuvre de leurs stratégies de développement et d’aménagement, les acteurs territoriaux ont besoin d’outils, de méthodes et d’expertises robustes pour faciliter la compréhension des enjeux et ouvrir des pistes de solutions opérationnelles.

Une information géographique devenue stratégique pour les autorités publiques

Signes de l’impact croissant des progrès technologiques dans la société, les données publiques sont de plus en plus accessibles, et désormais gratuitement, notamment en application de la Directive Inspire et avec l’essor de l’Open Data. Le développement des infrastructures d'informations géographiques participe également à l’accroissement de la diffusion de statistiques publiques, par ailleurs de plus en plus géolocalisées.
D’autres outils et méthodes issues des TIC facilitent le partage et même la création de données. C’est le cas par exemple de modes collaboratifs tels que le web mapping (cartographie SIG en ligne) ou le crowdsourcing (production participative) qui commencent à être proposés sur les géoportails nationaux et autres infrastructures d’informations géographiques locales.

La nécessité des approches intégrées

La réforme territoriale, renforçant les intercommunalités, les métropoles et les régions, a placé les collectivités dans la nécessité de penser le territoire à de nouvelles échelles. Les stratégies européenne et nationale ont également mis en lumière les interdépendances entre toutes les composantes des territoires, et encouragent les approches intégratrices dans une double dimension spatiale et temporelle. La loi ALUR porte aussi ces objectifs, dont la mise en œuvre implique des approches intégrées.

La nécessité d’adapter les outils aux attentes locales

En matière d’observation et d’analyse territoriale, une approche intégrée peut se traduire par une approche globale, multisectorielle qui prend en compte les dimensions environnementale, économique et sociale du développement territorial. Elle se doit surtout d’être adaptée aux attentes et problématiques locales et pour se faire d’associer les acteurs locaux.

Assurer des prestations et des services pour l'état et les collectivités

Sur le champ très transversal de l’observation et de l’analyse territoriale, le Cerema bénéficie d’une importante communauté d’experts « thématiciens » (composé de géographes, d’urbanistes, d’architectes, d’économistes …) et de spécialistes, ingénieurs et techniciens, dans les domaines des systèmes d’information, d’infrastructures de données, de gestion et de capitalisation du patrimoine de données. Les compétences et les savoir-faire de ses équipes lui donnent une expérience solide pour la production d’analyses territoriales adaptées aux attentes locales. Ses prestations d’assistance, d’expertise et d’évaluation réalisées pour l'État, les collectivités locales et les autres établissements publics couvrent les nombreux champs techniques de la ville et des territoires.

Une expertise au service de l’information géographique

Le Cerema intervient auprès des services de l’État et des collectivités locales pour :

  • assister les gestionnaires publics pour la conception et la mise en œuvre de démarches efficientes de gestion de la donnée ;
  • organiser, structurer et partager les données géographiques ;
  • accompagner la production et la diffusion de la connaissance.

Des outils et méthodes dédiés à l’aide à la décision publique

Ses savoir-faire permettent au Cerema d’apporter aux acteurs des villes et des territoires des éléments d’analyse, de compréhension et d’aide à la décision utiles pour concevoir un développement urbain plus économe en consommation d’espace et de ressources naturelles, respectueux du bien-être des habitants et cohérent avec les schémas de développement ne niveau géographique supérieur.
Le Cerema propose notamment des méthodes, des guides et des outils pour l’élaboration et la mise en œuvre d’actions adaptées aux espaces urbains en matière de mobilité urbaine, prévention des risques, préservation des ressources, d’efficacité énergétique...
Centre de ressources très largement reconnu, le Cerema élabore et diffuse des bases de données importantes avec des équipes à l’écoute des attentes locales pour adapter les méthodologies nationales.

Un lieu d’échanges entre les acteurs et d’innovation

Le Cerema conduit des recherches, des démarches et des expérimentations innovantes qui nourrissent ses contributions techniques et méthodologiques. Lieu d’échanges entre les acteurs des territoires, le Cerema expérimente et partage des méthodes d’observation et d’analyse à travers des guides, des fiches de synthèse, l’animation de réseaux techniques, de sites internet... Il organise et intervient dans des colloques et actions de formation. Il élabore, valorise et diffuse des logiciels techniques et bases de données au travers des sites Web et outils pédagogiques innovants.