Pérenniser et moderniser des infrastructures linéaires

Le Cerema apporte des réponses techniques et méthodologiques innovantes, adaptées aux évolutions des modes de gestion et aux exigences du développement durable (durabilité, résilience, écoconception, recyclabilité…).

Le Cerema participe à la construction et à l’amélioration d’outils permettant de mesurer les effets de différentes politiques d’entretien, de choisir des solutions économes en ressources et à faible empreinte carbone et d’analyser la vulnérabilité des infrastructures aux risques et au changement climatique pour les adapter en conséquence.

Partenaire de nombreux programmes de recherche, il s’implique dans l’émergence de nouveaux matériaux, matériels et techniques, au bénéfice d’une compétitivité au niveau national et international. Autant d’innovations et de connaissances à partager avec les acteurs publics pour optimiser leurs infrastructures de transports.

 

Assurer des prestations et services pour la construction et gestion patrimoniale des Infrastructures linéaires de transport

Dans ce contexte, le Cerema se positionne comme référence avec plusieurs objectifs :

  • Pérenniser la qualité du réseau routier français;
  • Accompagner les politiques publiques de gestion et de construction des infrastructures;
  • Assurer un rôle de production de la méthodologie au service des collectivités et de l’Etat ;
  • Fournir des outils opérationnels de diagnostic et de programmation des travaux d’entretien et de réhabilitation de réseau d’infrastructures ;
  • Soutenir nos partenaires privés et publics dans leurs projets d’innovation routière ;
  • Garantir une route sûre, confortable et pérenne au juste coût ;
  • Traiter de manière spécifique des domaines particuliers (géotechnique routière, assainissement , matériaux de construction, etc.) ;
  • Être un acteur majeur dans la construction et le partage d’expertise entre les différents gestionnaires routiers ;
  • Diffuser le savoir-faire français à l’international et assurer une veille technique des meilleures pratiques dans les autres pays ;
  • Participer à la normalisation européenne.