Evaluer le fonctionnement d’une infrastructure ou d’un réseau routier sur une période donnée

La simulation dynamique n’a pas l’ambition de remplacer les méthodes et les outils classiques de dimensionnement et d’évaluation. Elle vient les compléter afin de reproduire au mieux les complexités de fonctionnement des infrastructures de transport.

A titre d'exemple, les outils de simulation dynamique permettent de recueillir des informations importantes telles que la longueur de files d’attente, le temps de parcours... La mise au point d’un modèle dynamique requiert ainsi une grande expertise et la mise en œuvre de méthodes éprouvées.

Le Cerema accompagne les acteurs du domaine par la promotion de méthodes validées au travers d’études et de recueil de bonnes pratiques. Il anime également des formations et des séminaires sur le sujet. Dans un domaine en constante évolution, ses équipes sont à la disposition des maîtres d'ouvrage qui souhaitent mettre en œuvre des modélisations dynamiques innovantes. Il joue alors le rôle de passerelle entre le monde de la recherche et le monde des praticiens. Il élabore également de nouveaux outils qui permettent de lier les différents modèles de transport du plus local au plus global, mais aussi de mieux appréhender les impacts des transports sur l'environnement.