Prendre en compte l'économie dans le projet urbain

Un appui technique aux groupes de travail portant sur la coproduction public-privé en aménagement

Partager les leviers économiques de réussite pour sortir les opérations

Le modèle économique de l’aménagement a un rôle clé sur la capacité à faire les projets, selon le territoire sur lesquels ils naissent. Il met en jeu les acteurs de la filière de la ville – depuis la mobilisation du foncier jusqu’à la fourniture de services urbains –, les montages contractuels et leur financement ainsi que l’équilibre financier des opérations trouvé au moyen de leviers opérationnels ou d’un ajustement des prix de sortie des opérations.

Dans le cadre du Réseau national des aménageurs, le Cerema apporte un appui technique aux groupes de travail portant sur la coproduction public-privé en aménagement, ainsi que sur les nouveaux acteurs numériques de la fabrique de la ville.

Aider à la décision en matière de financement des équipements publics et de fiscalité foncière

En matière de financement des équipements publics, les communes ou les intercommunalités choisissent la fiscalité de l’aménagement qui s’applique aux nouveaux quartiers, lotissements, constructions neuves. Plus largement, la fiscalité a un effet direct sur « les modes de faire » de l’aménagement et la mobilisation du foncier.

Le Cerema facilite l’élaboration des stratégies locales et aide à choisir les outils adaptés en proposant des guides, des fiches-outils, illustrés par des opérations.

Assurer des prestations et services autour de 4 grands axes

Face à l’évolution des modes de faire, le Cerema réalise des guides méthodologiques et des rapports techniques, souvent basés sur les retours d’expériences, en économie de l’aménagement. Le Cerema met également à disposition des collectivités et des autres acteurs de l’aménagement sa capacité d’expertise et son ingénierie de formation dans les domaines :