10 septembre 2015
Le Cerema sur les traces des bâtisseurs des Ponts et Chaussées de l’Antiquité
Dans le cadre du projet collectif de recherche (PCR) mené par l’Inrap, le Cerema a participé en 2014 à des prospections bathymétriques dont l’objectif était de préciser les contours des vestiges d’un ouvrage pont / pêcherie situé à Blois (41), datant de l’Antiquité.

Dans le cadre du projet collectif de recherche (PCR) mené par l’Inrap, le Cerema a participé en 2014 à des prospections bathymétriques dont l’objectif était de préciser les contours des vestiges d’un ouvrage pont / pêcherie situé à Blois (41), datant de l’Antiquité.

L’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) associé à la Drac (direction régionale des affaires culturelles de la région Centre-Val de Loire) a initié un projet collectif de recherche intitulé "Blois : ville et territoire ligérien depuis les premières installations humaines jusqu’à nos jours".
L’association Les Semeurs du Temps, associée au projet, a fait appel au laboratoire de Blois du Cerema pour réaliser les relevés bathymétriques.

Un des objectifs était de préciser les dimensions d’une structure anthropique présente dans le lit de la Loire, correspondant aux vestiges d’une pêcherie, ouvrage à nasses et duit canalisant l’écoulement de l’eau, situé à proximité d’un pont de l’époque médiévale (voir implantation des ouvrages sur l’illustration 1 ci-dessous).

jpg - 990.1 ko
Illustration 1 : Zone de levé bathymétrique et position des structures - Vue 3D © Google



-

Le Cerema a mis en oeuvre une nouvelle chaîne d’acquisition avec sondeur multifaisceaux, permettant d’obtenir une définition précise de la géométrie du fond de la Loire (voir illustration 2)

jpg - 65.2 ko
Illustration 2 : Géométrie du fond de la Loire.

 

Une précision centimétrique des fonds de Loire

Le travail réalisé par l’unité bathymétrie du Laboratoire Régional de Blois a permis de coter très précisément (précision centimétrique en planimétrie et en altitude) l’ensemble des éléments de structure qui constituaient les fondations de ces ouvrages et d’identifier certaines structures non inventoriées.

Dans un second temps, l’équipe bathymétrie a effectué une auscultation au sonar latéral dont l’objectif était de préciser la nature des éléments de structure. Cette auscultation a permis d’identifier 674 objets, tels que des alignements de pieux (illustration 3), des structures en pierres maçonnées (illustration 4) et même une épave dont l’ancienneté reste encore à déterminer (illustration 5).

jpg - 29.7 ko
Illustration 3 : Alignement de pieux
jpg - 25.5 ko
Illustration 4 : Angle de mur maçonné au droit de la pêcherie
jpg - 31.9 ko
Illustration 5 : Épave d’une embarcation

 

L’ensemble des mesures a été réalisé par les membres de l’équipe bathymétrie du Laboratoire régional de Blois, comprenant le traitement des données bathymétriques, la réalisation du MNT* et l’interprétation de l’imagerie acoustique.

*MNT : Modèle Numérique de Terrain

Contact : Direction.LRB.DTerNC@cerema.fr

Ressources