14 novembre 2018
Affiche de la journée
Au cours de cette journée d’échanges, plusieurs expérimentations et innovations concernant différents modes de déplacements comme le piéton, le vélo, l’autopartage, le covoiturage, les transports en commun et l’accessibilité seront présentées. L'objectif : montrer que des solutions originales et novatrices peuvent être mises en œuvre pour faciliter le partage de la voirie et favoriser une mobilité alternative.

Aujourd'hui, de nombreuses mesures sont prises pour inciter les habitants à utiliser des modes de transports autres que la voiture en solo. Divers plans tels que les plans de déplacements urbains, plans vélos, plans piétons sont étudiés et mis en œuvre. Beaucoup de mesures découlent de ces derniers et favorisent les modes de déplacements alternatifs. 

Pour aller plus loin et mieux prendre en compte les besoins du monde moderne en évolution constante, les services de l’État et les collectivités cherchent sans cesse des solutions innovantes. Aussi, pour adapter ces solutions à la réalité, des expérimentations sont parfois nécessaires.

Pour répondre à ces enjeux, la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) encouragera certaines de ces politiques novatrices, et cette journée permettra de présenter des expérimentations et innovations menées dans les territoires, et visant à favoriser des mobilités alternatives à la voiture individuelle.

Parmi ces expérimentations, seront mises en avant :

  • La stratégie Smartcity de Toulouse Métropole autour des différents modes de déplacement et retours d’expériences de plusieurs solutions innovantes.
  • Les expérimentations menées dans la Métropole toulousaine, avec le témoignage de la commune de Pibrac, première commune de la métropole ayant bénéficié de cette expérimentation.
  • Un capteur installé sur des carrefours à feux à Metz, pour régler le temps de traversée en fonction du nombre de piétons.
  • Une expérimentation sur la mise en place des passages piétons 3D, menée à Toulouse.
  • La création d’un modèle de données pour décrire l’accessibilité dans les Systèmes d’Informations Géographiques permettant le développement d’applications d'aide à la mobilité tout au long de la chaîne du déplacement.
  • La fermeture d'un pont à la circulation automobile à Bordeaux, avec un report modal vers d'autres modes de déplacements.
  • Expérimentation à Bordeaux d'une voie de covoiturage.

 

Programme et inscriptions

L'inscription est gratuite , et la date limite pour s'enregistrer en ligne est le 28 novembre 2018.