12 avril 2019
Pont submersible en pierre, à Monclus sur la Ceze
Laurent Mignaux
Le 23 mai à Paris, le Club Techni Cités organise une journée avec l'expertise du Cerema, sur la gestion et l'entretien des ouvrages d'art routiers. L'objectif est de préciser les enjeux et d'apporter des réponses concrètes en matière de gestion et d’entretien du patrimoine d'ouvrages d'art.

Logo techni CitésLes ouvrages d'art représentent un patrimoine important (250.000 ponts en France), dont la plupart appartient aux collectivités.

Celles-ci doivent garantir la sûreté de leur patrimoine ouvrages d’art souvent vieillissant, cela dans un contexte budgétaire contraint.

Les travaux du Cerema montrent que l'action préventive sur ce patrimoine, comme sur les infrastructure sen général, est plus efficace et plus économique que l'action curative. Pour cela, il est important d'optimiser les pratiques.

Pont de Terenez en bretagne
Pont de Terenez - Laurent Mignaux TERRA

Cette journée qui s'adresse à un public opérationnel (chef de projet en collectivités et bureaux d'étude) vise à apporter des réponses afin de face aux défis d’un domaine technique complexe, tout en maîtrisant l’équilibre de la répartition des responsabilités et des charges entre gestionnaires et propriétaires des infrastructures.

A travers une table ronde suivie des interventions de nombreux spécialistes parmi lesquels ceux du Cerema, cette journée sera l'occasion d'aborder plusieurs grandes thématiques:

  • Table ronde: le poids financier et l’enjeu de sécurité publique: les voies pour assurer une maintenance efficace. La table ronde abordera aussi le soutien d’ingénierie pour les petites communes, les recommandations de la mission sénatoriale et le rôle du Cerema auprès des territoires comme au niveau national.
  • Les enjeux de la gestion des ouvrages d'art routiers: une intervention sur les responsabilités et enjeux économiques, techniques et sociétaux, ainsi que sur la domanialité des ponts et l’obligation de conventionner pour répartir charges et responsabilités.
  • Le point de vue de juristes sur la responsabilité des collectivités gestionnaires d’ouvrages d’art.
  • Des méthodes et outils pour identifier et objectiver l'état des infrastructures.
  • Les politiques de l'Etat pour l'entretien de ses ouvrages d'art.
  • Les outils et méthodes pour un entretien prédictif des ouvrages d'art.
  • Le rôle de l'EPCI comme moteur de l’entretien des ouvrages d’art, avec l’exemple de Grenoble Alpes Métropole.
  • Des exemples concerts de gestion des ouvrages d'art aux différentes échelles territoriales. 
  • Les solutions préconisées par les entreprises d'entretien des structures de génie civil.

 Ce premier rendez-vous "Ouvrages d'art" de Techni.Cités aura lieu à Paris, les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 17 mai.