27 novembre 2019
France mobilité Nouvelle-Aquitaine
Fabricio Macedo FGMsp from Pixabay
40% de la population française vit dans territoires dits peu denses où l’usage de la voiture individuelle représente près de 70% des déplacements, faute de modes de transports alternatifs.
Comment faire pour changer cette pratique ? Comment offrir à tous le moyen de se déplacer ? Comment contribuer à la construction de nouvelles offres de mobilité ?

France Mobilités est une démarche collaborative nationale pour accompagner les territoires et les acteurs afin de développer une offre de mobilité renouvelée, innovante et accessible à tous sur tout le territoire français.

Afin de contribuer à l’émergence d’un nouvel écosystème des mobilités adapté à la région Nouvelle-Aquitaine, les premières Rencontres France Mobilité se déroulent les 3 décembre à Jonzac.

Une journée France Mobilités

France mobilités est une démarche partenariale et collective pour améliorer durablement les déplacements au quotidien pour tous et dans tous les territoires. Afin de créer un environnement propice au développement de nouvelles mobilités, pour les voyageurs et les marchandises, et apporter des solutions concrètes et opérationnelles qui répondent aux besoins des territoires, une communauté d’acteurs est créée dans chaque région pilotée par une cellule régionale.

« France Mobilités, c’est pour moi deux objectifs pour faire émerger les projets : le premier est de faciliter les expérimentations […] et le deuxième de construire les projets. Dans les territoires peu denses en particulier, le soutien à l’ingénierie est indispensable et je remercie le Cerema d’avoir accepté de coordonner cette action avec l’appui de la caisse des dépôts et des consignations ».

Élisabeth Borne, discours du 26 septembre 2018 lors de l'annonce des lauréats du premier relevé de l’AMI Tenmod piloté par l’Ademe.

La journée du 3 décembre à Jonzac est organisée par la cellule régionale France Mobilités en Nouvelle-Aquitaine.

 

Cette cellule régionale est constituée des acteurs territoriaux : le Cerema, la Banque des Territoires, l’Ademe, les services déconcentrés de l’État (DREAL, DDT) et les collectivités.Cycle campagne

Elle exerce trois missions :

  • animer l’écosystème des acteurs régionaux de la mobilité innovante ;
  • aider à la réalisation de projets innovants au sein des territoires peu denses en mettant à disposition des territoires l’expertise et les ressources des partenaires de la cellule ;
  • capitaliser et recenser les études réalisées sur le territoire, les retours d’expériences, les contacts utiles, les bonnes initiatives, etc. pour constituer une base solide de ressources utiles à l’ensemble du territoire et l’essaimage de bonnes pratiques entre régions.

Pour contacter la cellule régionale Nouvelle-Aquitaine : nouvelleaquitaine@francemobilités.fr

 

Les territoires peu denses, une priorité pour construire des solutions innovantes de mobilité

Les territoires nommés « peu denses » sont des territoires ruraux, des villes petites et moyennes ou des périphéries des grandes agglomérations, qui représentent près de 40 % de la population française, et où l’usage de la voiture individuelle constitue environ 70 % des déplacements.

Navette
Navette info à Jonzac

La faible densité de population et la demande diffuse de déplacement ne permettent pas toujours de proposer des services de transports collectifs à un coût économique raisonnable. Cette situation empêche l’égalité de tous à la mobilité, favorise la précarité et limite l’accès à l’emploi et aux services pour les plus précaires.

Or, des solutions existent : covoiturage, mobilité intermodale et active, auto-stop organisé, transport solidaire, autopartage entre particuliers, plateformes de mobilité… Mais elles sont mal connues ou peinent à se développer par manque de moyens en ingénierie dans les petites villes.

auto-stop
Auto-stop organisé dans la vallée de l'Aspe

Pour répondre à ce manque d’ingénierie et favoriser l’innovation, le Cerema, la Banque des Territoires, l’Ademe, les services déconcentrés de l’État en lien avec la Région Nouvelle-Aquitaine pilotent l’action régionale.

La journée du 3 décembre s’inscrit dans cette action.

 

Se mobiliser, capitaliser, innover

Cette première rencontre France Mobilités en Nouvelle-Aquitaine réunit deux évènements :

  • le « France mobilités Tour » le matin où l’ensemble de l’écosystèmes des mobilités est invité à partager des projets et des solutions de mobilité autour des représentants de l’Etat ;
  • la réunion du 1er forum régional Nouvelle-Aquitaine où collectivités, porteurs de projets et apporteurs de solutions de mobilités pourront venir partager des problématiques et des solutions pour co-construire des projets de mobilités.

Elus, techniciens des collectivités (communes, communautés de communes et d’agglomération...), petites et moyennes entreprises, services de l’État et ses établissements publics, associations, tous sont conviés à participer dans une posture de co-animation de l’écosystème des mobilités et de fédération des acteurs. L’ensemble des parties prenantes constitue un réseau unique en Nouvelle-Aquitaine qu’il s’agit de mobiliser et de faire vivre à l’échelle régionale.

Le programme est construit autour de retours d’expériences et de témoignages des collectivités, des start-ups et des entreprises qui viendront enrichir les débats.

Des ateliers participatifs abordant la construction d’un projet de mobilité, les outils de l’ingénierie et du financement permettront également d’aborder les enjeux de la mobilité en territoire peu dense.

Retrouvez le programme de la journée ci-dessous. Pour vous inscrire, c'est ici.