23 octobre 2018
Entretiens cadre de ville
Ce mercredi 23 octobre à Paris, Pierre Jarlier, président du Cerema, est intervenu lors de la table ronde d'ouverture des Entretiens cadre de ville consacrés aux Territoires de demain. L'occasion de rappeler que le Cerema apporte son expertise et ses capacités d'ingénierie aux territoires, et cela sur différents champs comme celui de la transition énergétique.

Après une introduction par le Cabinet de Brune Poirson, secrétaire d’État à la transition écologique et solidaire, Pierre Jarlier, président du Conseil d’Administration du Cerema, est intervenu en table ronde d’ouverture des Entretiens du Cadre de Ville mardi 23 octobre à Paris. Il était aux côtés de Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris en charge de l’urbanisme et Marie-Christine Premartin, directrice exécutive de l’ADEME.

"Quelle nouvelle science de la Ville ? Comment les territoires répondent-ils à l’urgence climatique et sociale ?"
Ces questions ont ouvert sur la diversité des thématiques explorées tout au long de la journée pour élaborer de nouveaux modèles de développement territorial : mutations économiques, économie solidaire, logistique, numérique, risques, énergie, santé et environnement, nouveaux modes d’habiter, agriculture urbaine… Autant de sujets sur lesquels le Cerema a développé une expertise et assure un travail de veille et de diffusion des démarches innovantes.

De nombreux territoires ont commencé à s’approprier la question du changement climatique et ses conséquences au plan social et économique. Ces évolutions sociales et climatiques nécessitent des territoires plus solidaires, notamment entre l’urbain et le rural.

Pour pouvoir engager des politiques de développement territorial qui répondent à ces enjeux, Pierre Jarlier l’a rappelé : "Les outils existent, les coopérations se mettent en place, la culture intercommunale est prête. Tout cela doit permettre de vraies stratégies territoriales. Et pour anticiper, il faut accompagner les collectivités vers une approche plus systémique et globale. Elles ont besoin de conseil et d’expertise. Le Cerema est là pour apporter un appui d’ingénierie territoriale et faciliter le partage des bonnes pratiques et retours d’expérience. De nouvelles gouvernances et de nouveaux partenariats sont à mettre en place pour créer de nouveaux écosystèmes, avec des territoires qui sont aujourd’hui prêts !".

Investi de longue date sur les questions urbaines et sur la ville de demain, le Cerema a  largement contribué à favoriser l’émergence d’une nouvelle façon de concevoir, construire et gérer la ville. Pour cette 3e édition des Entretiens du Cadre de Ville, il est entré au comité scientifique qui a sélectionné les projets présentés aujourd’hui.

Ce rendez-vous annuel est organisé par CadredeVille.com, plateforme d’informations des décideurs des projets urbains. Il s’adresse aux acteurs et décideurs de la ville de demain : élus, agences d’urbanisme, services de l’État, propriétaires fonciers, opérateurs de réseaux, architectes et urbanistes, entreprises publiques et privées…