25 avril 2018
seminaire alger
Dans le cadre du jumelage Europe-Algérie visant à apporter une assistance technique et une harmonisation des pratiques, le Cerema a présenté les travaux menés en Algérie lors d’un séminaire international le 5 avril à Sidi Fred près d’Alger.
Les questions de la gestion patrimoniale et de la sécurité des infrastructures routières, au cœur des préoccupations du gouvernement algérien, ont été abordées devant 200 personnes (experts français-belges-portugais, gouvernement algérien, CCTP*, gestionnaires, force de l’ordre, médias).

Le Cerema présente ses travaux sur la conception et l’entretien du patrimoine d’infrastructures algérien

Pascal Rossigny, expert clé sur le volet « gestion des chaussées » du jumelage avec l’Algérie, est intervenu sur l’amélioration des techniques d’aménagement des chaussées, avec notamment le concept de « route qui pardonne » appelée aussi « route clémente ». Elle vise à éviter les collisions entres les véhicules et des obstacles latéraux potentiels ou à minimiser les conséquences des collisions.

Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez télécharger gratuitement le guide technique du Cerema "Traitement des obstacles matériaux sur les routes principales hors agglomération".

Eric Klein, expert sur le volet « gestion du trafic, en particulier poids lourds » est intervenu sur la généralisation d'un système de comptage du trafic routier et l'élaboration d'un système de pesage des poids lourds, notamment le contrôle automatisé des surcharges, causes de dégradation des chaussées.

 

L’expertise du Cerema sollicitée pour conduire les deux jumelages Europe-Algérie

Dans le cadre de sa politique de voisinage, l’Union Européenne offre la possibilité à des pays voisins de bénéficier d’une assistance technique par le biais de jumelages. L'objectif est notamment l'harmonisation des pratiques entre l'UE et les pays voisins.
En 2015, la Délégation aux Affaires Européennes et Internationales (DAEI) a ainsi remporté deux appels d’offres pour la réalisation de jumelages avec l’Algérie dans le domaine des infrastructures et de la sécurité routière.

La Délégation aux Affaires Européennes et Internationales (DAEI) a ainsi sollicité l’expertise du Cerema pour conduire ces deux jumelages au bénéfice du CTTP. Des partenaires français (Ifsttar, Direction Interdépartementale des Routes) et internationaux (Portugal, Belgique) se sont également mobilisés autour de ce projet européen d’envergure.

Depuis janvier 2016, le Cerema a mobilisé une trentaine d’experts pour intervenir en Algérie dans le cadre de missions de courtes durées et a ainsi accompagné le CTTP sur les sujets suivants :

  • La mise en place de systèmes d'aide à la décision pour la gestion du réseau routier et des ouvrages d'art
  • L'amélioration des techniques d'aménagement et d'homologation liées à la sécurité routière et aéroportuaire

 

* CCTP – Organisme national de Contrôle Technique des Travaux Publics d'Algérie