23 mai 2018
Côte d'Opale
Laurent Mignaux - TERRA
Dans le cadre de la Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte, le Cerema a publié le premier fascicule reprenant l'état des connaissances, sur la côte d'Opale. Cette demi journée technique sera l'occasion d'en faire une présentation, mais aussi d'envisager le devenir du littoral du Pas-de-Calais et de la Picardie. Elle aura lieu le 7 juin dans les locaux du Cerema à Lille.

Afin de mieux comprendre les mécanismes d’évolution du littoral dans la perspective d’un aménagement durable, la collection « Dynamiques et évolution du littoral » contribue à centraliser les connaissances, en réunissant dans un document unique les caractéristiques des côtes, leurs évolutions passées et actuelles, ainsi qu’une analyse prospective. Ce premier volet porte sur la côte d’Opale, un territoire situé entre la frontière belge et la pointe du Hourdel.

Cette synthèse de référence a bénéficié d’un travail collaboratif associant une soixantaine de personnes, dont une quarantaine de contributeurs directs représentant 34 organismes différents (services déconcentrés de l’État, collectivités territoriales, gestionnaires du littoral, établissements publics, universités, bureaux d’études privés et associations).

Après une présentation de cet ouvrage, seront abordés la méthodologie cartographique utilisée pour ce travail, puis l'expérience menée à Merlimont pour requalifier le front de mer. Un point sera également effectué sur le les suites de l’étude d’identification des gisements sableux en côte d’Opale et puis sur le diagnostic de sécurité du bâti en zone de recul de falaise et dispositif d'alerte à Équihen-Plage.

 

Programme et inscriptions