Tunnels canaux (fascicules 1 et 2)

Tunnels canaux

Fascicules 1 et 2

Collection
Connaissances

En l’absence de contexte réglementaire et de document de référence, ce guide a pour objectif de définir une méthodologie de surveillance, d’entretien et de réparation des tunnels canaux.

0,00 €
Format
Description

En l’absence de contexte réglementaire et de document de référence, ce guide a pour objectif de définir une méthodologie de surveillance, d’entretien et de réparation des tunnels canaux. Essentiellement destiné aux gestionnaires des tunnels canaux, cette notice ne concerne que le génie civil de ces ouvrages. Elle se présente sous forme de deux fascicules.

Le fascicule 1 est un document de référence composé de trois parties : la première concerne les généralités sur les tunnels canaux, la seconde précise la méthodologie de surveillance de ces ouvrages, la troisième présente les opérations d’entretien courant ainsi que différentes techniques de réparation.

Le fascicule 2 est un document de terrain pour les personnes chargées de réaliser les visites, et présente la pathologie des tunnels canaux, les différentes dégradations affectant ces ouvrages associés aux causes, sous la forme de relevés de désordres.

Sommaire

1. GENERALITES - COMPARAISON AVEC LES AUTRES TYPES DE TUNNELS

2. DEFAUTS DES TUNNELS NON REVETUS

  • 2.1. Les principaux défauts
  • 2.2. Autres défauts
  • 2.3. Défauts des parties immergées

3. DEGRADATIONS AEEECTANT LES REVETEMENTS

  • 3.1. Revêtement de maçonnerie
  • 3.2. Revêtement de béton coffré, armé ou non
  • 3.3. Revêtement de béton projeté ou d'enduit

4. DEFAUTS AFFECTANT LA STRUCTURE ET LA GEOMETRIE DES TUNNELS

  • 4.1. Déformations
  • 4.2. Chutes des matériaux
  • 4.3. Fissures
    • 4.3.1. Fissures en chevrons
    • 4.3.2. Fissures en échelons
    • 4.3.3. Fissures de décollement

5. DEGRADATIONS ENGENDRES PAR L’ACTION DE L’EAU

  • 5.1. DEFAUTS LIES AUX VENUES D'EAU DU TERRAIN
    • 5.1.1. Chandelles de glace
    • 5.1.2. Obstruction des systèmes de drainage
    • 5.1.3. Stalactites (défaut déjà présenté en 2.3.4.)
    • 5.1.4. Mise en charge du revêtement
    • 5.1.5. Débourrages
  • 5.2. DEFAUT LIES A L'EAU DE CANAL
    • 5.2.1. Erosion des parties de piédroit situées dans la zone de batillage
    • 5.2.2. Erosion des parties immergées des piédroits
    • 5.2.3. Envasement du radier

6. DEFAUTS ACCIDENTELS

  • 6.1. Défaut lies au trafic
  • 6.2. Incendies, explosions

7. DEFAUTS DE CONCEPTION ET DE MISE EN OEUVRE

  • 7.1. Les défauts de conception
  • 7.2. Les défauts de mise en oeuvre

8. DEFAUTS AFFECTANT LES PARTIES METALLIQUES DU GENIE CIVIL

9. DEFAUTS AFFECTANT LES EQUIPEMENTS

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

TUNNELS CANAUX, PREMIERE PARTIE : Généralités

1. LE PARC DES TUNNELS CANAUX

 

  • 1.1. Nombre d’ouvrages et répartition géographique
  • 1.2. Longueur du réseau
  • 1.3. Repères historiques (Cf. figure 23 p. 27)
  • 1.4. Le tunnel de Rove

2. LES ACTEURS EN PRESENCE

  • 2.1. Les propriétaires
    • 2.1.1. L'Etat
    • 2.1.2. La vile de Paris
  • 2.2. Les Maîtres d’ouvrages en l’an 2000
    • 2.2.1. VNF
    • 2.2.2. La ville de paris
    • 2.2.3. Le Conseil Général de la Nièvre
    • 2.2.4. Le Conseil Général de Loire Atlantique
  • 2.3. Les services exploitant
    • 2.3.1. Les Directions Régionales et représentations locales de Voies Navigables de France
    • 2.3.2. Les services exploitant des autres maîtres d’ouvrages
  • 2.4. Le réseau technique
    • 2.4.1. Le CETMEF
    • 2.4.2. Le CETu (Centre d’Etudes des Tunnels)

3. ROLES ET FONCTIONNEMENT DES TUNNELS CANAUX

  • 3.1. Le tunnel canal, ouvrage de la section courante
    • 3.1.1. Caractéristiques géométriques réduites
    • 3.1.2. Section mouillée réduite
    • 3.1.3. Fluctuations du niveau d’eau
  • 3.2. Les modes d’exploitation
    • 3.2.1. Exploitation par traction
    • 3.2.2. Franchissement par alternat
    • 3.2.3. Trafic

4. LA DECOMPOSITION FONCTIONNELLE

  • 4.1. Le terrain encaissant
  • 4.2. Le tunnel canal
    • 4.2.1. Les têtes
    • 4.2.2. Les sections courantes (Cf. figure 16 p. 21)
  • 4.3. Les ouvrages annexes
  • 4.4. Les équipements
    • 4.4.1. Les lisses de guidage (Cf. annexe « Les lisses de guidage en PEHD »
    • 4.4.2. Les rainures à batardeaux
    • 4.4.3. Les bollards

5. CLASSIFICATION DES TUNNELS CANAUX

  • 5.1. Présentation des méthodes de construction
    • 5.1.1. Généralités
    • 5.1.2. Méthode Belge
    • 5.1.3. Méthode Allemande
    • 5.1.4. Quelques exemples réels
  • 5.2. La classification des tunnels canaux
    • 5.2.1. Les tunnels canaux en maçonnerie de briques
    • 5.2.2. Les tunnels canaux en maçonnerie de moellons
    • 5.2.3. Les sections laissées brute de déroctage
    • 5.2.4. Les tunnels canaux chemises
    • 5.2.5. Les tunnels canaux mixtes

BIBLIOGRAPHIE
ANNEXE « Les lisses de guidage en PEHD »

TUNNELS CANAUX, DEUXIEME PARTIE : De la Surveillance au Diagnostic du Génie Civil

1. NECESSITE ET MOTIVATION

  • 1.1. Une organisation autour d’un besoin
  • 1.2. Cadre institutionnel
  • 1.3. Organisation
  • 1.4. Ne pas confondre surveillance et diagnostic

2. LE DOSSIER D’OUVRAGE

  • 2.1. Objet et consistance
  • 2.2. Dossier génie civil
  • 2.3. Dossier Equipements

3. LA SURVEILLANCE

  • 3.1. Les principes généraux de la surveillance
    • 3.1.1. La surveillance continue
    • 3.1.2. La surveillance organisée
    • 3.1.3. Les actions particulières de surveillance
    • 3.1.4. La surveillance renforcée et la haute surveillance
  • 3.2. L’inspection visuelle des parties immergées
    • 3.2.1. Préambule
    • 3.2.2. Préparation de la visite
    • 3.2.3. Réalisation de la visite
    • 3.2.4. Exploitation des données
    • 3.2.5. Visite des ouvrages annexes
  • 3.3. L'inspection visuelle des parties immergées
    • 3.3.1. Vidange totale
    • 3.3.2. Abaissement du niveau d’eau
    • 3.3.3. Plongées subaquatique

4. L’AUSCULTATION

  • 4.1. Mesures de convergences
  • 4.2. Convergences par mesures optiques de précision
  • 4.3. Mesures fissurométriques
  • 4.4. Nivellements de précision
  • 4.5. Suivi des venues d’eau
  • 4.6. Profilométrie
  • 4.7. Levés bathymétriques

5. LES METHODES DE RECONNAISSANCE

  • 5.1. Sondages destructifs avec diagraphies instantanées
  • 5.2. Observations endoscopiques
  • 5.3. Sondages carottés
  • 5.4. Fenêtres
  • 5.5. Extensométrie en sondage
  • 5.6. Mesures de contraintes
    • Méthode par substitution (vérin plat)
    • Méthode par relâchement local des contraintes en fond de forage
  • 5.7. Essais de laboratoire sur échantillons
    • Essais mécaniques sur les pierres ou le béton
    • Analyses chimiques et minéralogiques
    • Analyses chimiques des eaux
  • 5.8. Méthodes non destructives
    • Radar géophysique
    • Relevés scanner en L.V. et I.R.
  • 5.9 Autres méthodes

6. LE DIAGNOSTIC

BIBLIOGRAPHIE
ANNEXE « L’auscultation, le diagnostic, la définition des méthodes de réparation sur le tunnel canal de Pouilly-en-Auxois »

TUNNELS CANAUX, TROISIEME PARTIE : Entretien et réparation

1. GENERALITES

2. ENTRETIEN COURANT

  • 2.1. Définition de l’entretien courant
  • 2.2. Les opérations d’entretien courant

3. ENTRETIEN SPECIALISE – REPARATION

  • 3.1. Méthodologie des études et des travaux
  • 3.2. Stabilité de l’ouvrage pendant les travaux
  • 3.3. Principaux types de travaux d’entretien spécialisé ou de réparation
  • 3.3.1. Techniques communes aux tunnels revêtus ou non revêtus
  • 3.3.2. Réparation des revêtements en maçonnerie
  • 3.3.3. Réparation des revêtements en béton
  • 3.3.4. Travaux d’étanchéité
  • 3.3.5. Réfection des têtes

BIBLIOGRAPHIE

Détails
Titre
Tunnels canaux - PDF
Référence
SKU1744304521
Numéro ISSN
2417-9701
Editeur
Cerema (ex-Cetmef)
Date de parution
Réf. Cerema
VN 02.01
Langue de la publication
Français
Type d'auteur
Oeuvre à auteur unique
Auteur
Yannick Fagon, Virginie Flaquet-Lacoux, Jean-Jacques Brioist, Denise Dubois, Christian Choquet
Paiement 100% sécurisé
Livraison dans le monde entier