plate-forme au-dessus du tunnel Guy Moquet, A86, Thiais (94)
plate-forme au-dessus du tunnel Guy Moquet, A86, Thiais (94)
Manuel Bouquet
Objet de l'opération

Le projet BIOTAIR consiste à évaluer in situ la possibilité d’utiliser la technique de la biofiltration pour traiter les effluents atmosphériques issus du trafic routier.

Les besoins du client

L’opération a été montée dans le cadre des appels projets CORTEA (Connaissances, Réduction à la source et Traitements des Emissions dans l’Air) qui vise à soutenir des opérations de recherche et d’innovation traitant de la qualité de l’air et des dispositions techniques, ou autres, permettant de réduire les émissions.

La réponse du Cerema

Le CEREMA a réalisé le projet BIOTAIR en mettant en place une plate-forme expérimentale unique permettant de capter une partie de l’air vicié issu d’un tunnel routier pour l’acheminer au travers de deux biofiltres végétalisés. Une approche multi-paramètres basée sur des analyses complètes sur l’air (oxydes d’azote, particules, COV, …) mais aussi sur les eaux (nitrates, pH, …) et les sols (Hydrocarbures totaux, métaux, ...) a permis d’évaluer les performances dépolluantes du procédé, l’impact de l’activité microbienne et d’émettre également des premières hypothèses quant à la durée de vie d’un tel procédé. Enfin, l’ACV a permis d’estimer l’impact d’une telle technologie et les améliorations à y apporter pour un développement à grande échelle.

Le client

ADEME

Le calendrier
2014
Partenaires

Le CETU
La société PHYTORESTORE
Le CNRS (Ecologie Microbienne de Lyon, EML)

Pilote du projet

Direction du Cerema Ile-de-France

Département ville durable

BIOTAIR, le traitement de l’air par biofiltration

Pour tout renseignement complémentaire sur ce projet référent, merci de compléter le formulaire suivant. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires

Civilité

Vous avez une question sur notre activité Bien-être et réduction des nuisances ? N'hésitez pas à nous contacter.