Type de contrat
Catégorie A
Localisation
Aix en Prevences
Employeur
Cerema Méditerranée
Mode de recrutement
Contractuel
Date de disponibilité
Date de clôture
Description

Le projet stratégique RE-MED « Application de l'innovation pour le développement de l'économie circulaire pour une construction durable en Méditerranée » prévoit de transférer et d’expérimenter des technologies permettant de transformer en ressources les déchets de construction et de démolition afin de réduire les impacts environnementaux et sanitaires dus aux défaillances de la gestion de ce type de déchet.
L’enjeu de ce transfert technologique est d’amorcer la construction d’une filière de recyclage des déchets de construction et de démolition et d’en faire un levier pour la transition sociétale, environnementale et digitale des territoires méditerranéens.
Le projet mettra en oeuvre des formations structurées, des outils d’aide à la décision (guides méthodologiques, modèles d’affaires, plateforme de partage de données, calcul d’impact environnemental, projets de normes) et des tests de technologies nouvelles (BIM, modélisation 3D des relevés de dégradations des routes). Il fait le lien entre les acteurs de la recherche (universités, centres techniques) et les PME et industriels (entreprises du BTP, carrières...) intervenant dans la chaine d’activité liée aux déchets de construction et de démolition (production, tri, traitement, et valorisation).
Le consortium de RE-MED est composé par 9 partenaires de 4 pays : France, Italie, Liban et Tunisie. Le partenariat inclus des centres techniques (Cerema, CETEC), des Universités (Université de Palerme, American University of Beirut), des autorités publiques (les Ministères de l’environnement de la Tunisie et du Liban), des entreprises et représentants d’entreprises (Dynedoc, Afrique Travaux, Syndicat Libanais des Entreprise des Travaux Publics). Sont associés au consortium l’Institut Supérieur des Sciences et Techniques des Eaux de Gabés, l’Ecole Nationale des Ingénieurs de Tunis et l’Institut National de Normalisation et de la Propriété Intellectuelle en Tunisie.

Programme: IEV CTF MED, Objectif thématique A.2 Soutien à l’éducation, à la recherche, au développement technologique et à l’innovation, au titre de la convention de subvention n° 28/1682

Missions

La personne recrutée jouera un rôle central dans le projet RE-MED et sera un membre à part entière de l'équipe du projet implantée en différents sites du Cerema. Elle/Il assistera le coordinateur du projet dans les échanges au sein du consortium et facilitera la gestion globale du projet conformément au contrat de subvention et à la convention de partenariat. Ces responsabilités comprennent un large éventail de tâches liées à la gestion organisationnelle, administrative et financière du projet. De plus, la personne recrutée portera les actions de communication du projet, notamment en collaborant avec l’agence de communication chargée du pilotage des actions de communication du projet. En conséquence, elle/il participera aux réunions du projet, à certains événements du projet (formation, ateliers, séminaires) et pourra bénéficier de formations interne sur les outils de communication, les techniques de facilitation de réunions, les outils de gestion mutualisée de projets par exemple.

Tâches principales :
Contribution à la coordination du projet :
- Soutenir le coordinateur dans la supervision et la mise en oeuvre du projet, et dans le suivi du plan de travail du projet; - Utiliser les outils de gestion de projet interne et mutualisés (logiciels internes et plateforme collaborative);
- Organiser les réunions du consortium;
Gestion administrative :
- Soutenir le coordinateur sur les aspects administratifs, notamment dans l’application des règles du programme IEV et celle du Cerema
- Soutenir les partenaires sur les aspects administratifs du projet, dans l’application des règles du programme IEV

- Suivre la production des livrables et contribuer à la rédaction des rapports d'activités. Gestion financière
- Assurer le suivi budgétaire (ventilation et transfert de fonds, mise à jour et suivi du budget, rapports financiers internes, etc.); - participer à la préparation, la consolidation et la soumission des rapports financiers, en étroite collaboration avec le service financier du Cerema, dans les délais définis par l’Autorité de gestion du programme ; - S'assurer que tous les documents nécessaires à la justification des dépenses sont correctement définis et archivés par chaque partenaire, en anticipant les futurs audits.
- Coordonner et collaborer avec le service financier et comptable du Cerema
- Coordonner et collaborer avec l’auditeur du projet
Support légal :
- S'assurer que le consortium remplit ses obligations en vertu du contrat de subvention et de la convention de partenariat; - Suivre et mettre à jour (avenants) les documents contractuels.
Communication - Mener des actions de communication interne, notamment diffusion de l'information régulièrement sur le site internet du Cerema en collaboration avec le coordinateur du projet et le responsable communication environnement du Cerema;
- Participer à des actions de communication externe (rédaction de communiqués de presse / contenu de la partie publique du site web du projet, etc.) en collaboration avec le responsable communication du projet;
- Participer à l'élaboration du plan de communication du projet et à sa mise à jour - Coordonner l'organisation des événements du projet (formations, ateliers, conférences, etc.); - Sensibiliser les partenaires à l'importance de la diffusion des résultats

Profil

-Compétences de gestion et de planification avancées de projets, travail d'équipe
-Compétences en communication, aisance rédactionnelle et relationnelle
-Français courant, écrit et oral / Anglais opérationnel / Arabe opérationnel
-Connaissance de l'environnement institutionnel européen appréciée.
-Connaissances sur le développement durable et l’économie circulaire appréciées

Niveau d'études souhaité : Bac + 5

Expérience souhaitée : gestion et planification administrative de projets complexes ; expérience en communication serait un plus.