1 mars 2019
Potager dans un jardin de bâtiment public à paris: vue en gros plan d'un bas à légumes
Manuel Bouquet - TERRA
Le Concours capitale française de la biodiversité s'adresse aux collectivités et a cette année pour thème "Climat : la nature, source de solutions". Le Cerema, qui est l'un des partenaires de l'opération, co-animera cinq ateliers le 26 mars à Toulouse, le 28 à Clermont-Ferrand, le 4 avril à Lyon, le 9 avril à Bordeaux, et le 14 avril à Saline-les-Bains.

Nature en ville et adaptation au changement climatique

Ce concours s'adresse aux communes, communautés de communes, communautés d’agglomération, communautés urbaines, métropoles ainsi qu'aux établissements publics territoriaux de la métropole du Grand Paris. 

L'objectif: mettre en avant les actions menées par ces collectivités en matière d’actions qui portent à la fois sur:

  •  l’atténuation et l’adaptation au changement climatique 
  • la lutte contre l’érosion de la biodiversité

Ce concours est l'occasion pour les collectivités de mettre en valeur leur démarche d'intégration des enjeux liés à la biodiversité et au changement climatique dans les politiques publiques. 

bannière Capitale française de la biodiversité

Le 9 mars, un webinaire est proposé de 12 h à 12 h 30 pour apporter un éclairage scientifique sur les enjeux en matière de biodiversité et de changement climatique, ainsi que présenter le concours Capitale française de la Biodiversité (inscriptions ici).

L'éventail d'actions possibles est large, et celles-ci peuvent viser à:

  • intégrer la préservation de la biodiversité dans l’aménagement du territoire ;
  • gérer les espaces verts publics en accord avec la nature ;
  • protéger les habitats et les espèces, notamment en créant des continuités écologiques ;
  • intégrer la biodiversité dans les critères d’achat et d’approvisionnement ;
  • informer et sensibiliser les citoyens et les acteurs clés.

La carte des expériences déjà menées en France est disponible sur le site Capitale biodiversité.

 

Des ateliers gratuits pour les collectivités sur les enjeux liés à la biodiversité

Personne âgée regardant des jardins familiaux à Suresnes
Jardins familiaux à Suresnes - Crédit: Arnaud Bouissou - TERRA

Jusqu'au mois d'avril, des ateliers régionaux sont organisés par les partenaires de l'opération: toutes les dates sont disponibles ici.

Spécialiste en matière de solutions apportées par la nature en ville, d'aménagement et d'urbanisme, le Cerema co-animera en mars et avril cinq ateliers, organisés conjointement avec le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) et l’Agence Régionale pour la Biodiversité en Occitanie (ARB Occitanie).

Ces ateliers gratuits sont ouverts aux agents comme aux élus des collectivités territoriales mais aussi aux agents de l'État et de leurs agences, aux bureaux d'études et entreprises, associations, établissements d'enseignement et de recherche...

Ils auront lieu:

Au programme de ces rendez-vous : un exposé général sur le sujet "Le climat : la nature source de solutions", des témoignages de collectivités ou d’acteurs locaux déjà à l’œuvre sur le sujet, une présentation d’outils et dispositifs utiles (Capitale française de la biodiversité, label EcoQuartier,…), et des visites de terrain l'après-midi.

 

En savoir plus :

Toutes les informations sur le concours sont disponibles sur le site web Capitale Biodiversité.

Les expériences déjà menées dans des villes ayant obtenu le label sont également présentées de manière détaillée. 

Les grandes familles d'agriculture urbaine

Une animation sur les 5 grandes familles d’agricultures urbaines. Elle est principalement destinée aux acteurs de l’aménagement urbain (élus et techniciens), et leur permet d’avoir un panorama rapide de ce type de projet : insertions urbaines possibles et interactions avec la vie de quartier.

L'agriculture urbaine 

Jean-Noël Consales, urbaniste, maître de conférence à l’université Aix-Marseille revient sur les enjeux de gouvernance d’un projet d’agriculture urbaine.

 

Les micro-fermes urbaines

Anne Cécile Daniel, ingénieure de recherche en agriculture urbaine et secrétaire de l’Association française pour l’agriculture urbaine professionnelle propose une définition des micro-fermes urbaines et présente les services que ces projets peuvent rendre en ville.