6 juillet 2018
Logos des 17 objectifs de développement durable de l'Agenda 2030.
En 2015, 193 Etats membres de l’ONU ont signé l’Agenda 2030, qui fixe 17 objectifs de développement durable (ODD). En France, le Cerema est l’un des acteurs de l’agenda 2030, en développant des outils et en accompagnant le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (MTES) et les territoires dans la mise en œuvre de ces 17 objectifs.

Expérimentation à Saint-Fons pour intégrer les ODD dans le plan cadre du développement durable

A Saint-Fons, ville de 17 .000 habitants de la périphérie Lyonnaise, l’Agence d’urbanisme de Lyon et le Cerema ont accompagné la ville pour créer son plan cadre pour le développement du territoire à l’horizon 2030, en utilisant les ODD à l’aide du Référentiel des villes et territoires durables (RFSC).

Hôtel de Ville de Saint-Fons - CC-BY Tusco
Hôtel de Ville de Saint-Fons - CC-BY Tusco

Cet outil a permis à la Ville de mettre les actions qu’elle mène en perspective avec les 17 objectifs du développement durable, pour identifier les marges de progrès, les leviers et innovations à engager pour contribuer à l’agenda 2030. Le RFSC a ainsi aidé la collectivité à construire sa stratégie, à mettre en œuvre des actions et à les évaluer. Il promeut une vision partagée de la ville durable à travers 30 objectifs stratégiques inspirés des textes de référence européens et internationaux, et inclut les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU.

Les résultats ont été rassemblés dans un « Plan cadre de développement durable – Saint-Fons 2030 », qui préfigure le projet du territoire. Le Cerema accompagne également la Ville de Saint Fons dans la valorisation de la démarche à l’échelle européenne, voire internationale.

 

Un outil basé sur les interactions entre les ODD, pour mobiliser et approfondir la transition : cinq rosaces interactives conçues par le Cerema

Mettre en évidence les connexions entre les 17 ODD pour rendre opérationnelle la transversalité, tel est l’objet des cinq rosaces conçues par le Cerema, qui permettent de visualiser et de travailler l’interaction entre un ODD et chacun des 16 autres.

Les rosaces permettent, à partir d'un ODD, d'appréhender les autres et donc d'élargir la vision et d'avancer dans le chemin de transition. Une fois ces connexions mises en évidence, il est possible de mettre en œuvre des solutions intégrées, répondant aux besoins de plusieurs objectifs en même temps.

Ces rosaces ont été réalisées sur les ODD portant sur la gestion de l’eau (ODD6), l’énergie (ODD7), la ville durable (ODD11), la consommation et la production responsables (ODD12) et la vie terrestre (ODD15) dans leurs relations avec les 16 autres ODD. Ce travail a été réalisé à la demande du Commissariat Général au Développement Durable, en collaboration avec chaque Direction générale  du MTES concernée par l’ODD en question. En effet, la Commissaire, en tant que Déléguée Interministérielle au Développement Durable, coordonne le volet national de mise en oeuvre des ODD en France, en concertation avec l'ensemble des ministères.

A titre d’illustration, si on prend l’ODD 6 qui porte sur l’eau propre et l’assainissement, la rosace explicite les interactions possibles avec les 16 autres ODD. En cliquant par exemple sur le pétale correspondant à l’ODD 11 qui porte sur les villes et communautés durables, une liste de thématiques communes apparaît : ruissellement urbain, aménagement d’espace public, ville perméable, solutions fondées sur la nature, haute qualité environnementale des bâtiments, assainissement en temps de pluie.

Capture d'écran de la rosace des ODD conçue par le Cerema

D’autres ressources s’affichent sur cette interaction entre l’ODD 6 et l’ODD 11 : une bulle "Diagnostic et chiffres clés" s’ouvre pour pointer les enjeux en France, et une bulle « Politiques et références »apparaît pour présenter les politiques nationales menées, les leviers et des ressources méthodologiques sur ce croisement.

Cet outil permet aux acteurs du territoire d’envisager des actions plus globales, répondant à plusieurs problématiques à partir de la réponse à un des ODD. Les rosaces permettent de sensibiliser, mais aussi de mobiliser, en tirant la pelote du développement durable par le fil d’un ODD. Les acteurs sont invités à réaliser eux-mêmes des rosaces pour identifier leurs propres enjeux sur les sujets qu’ils jugent prioritaires. L’outil permet également de montrer à l'international la vision française des interrelations entre ODD.

 

L’accompagnement de sept collectivités pilotes dans une démarche apprenante "ODD et territoires"

Le Cerema accompagne sept collectivités pilotes dans leur appropriation des ODD, dans le cadre de l’expérimentation proposée par le Commissariat Général au Développement Durable avec les DREAL Bourgogne Franche-Comté, Grand Est et Nouvelle Aquitaine, intitulée "ODD et territoires". Les villes de Besançon, Epernay, Metz, Niort, Strasbourg et Quétigny, ainsi que le Conseil Départemental de la Gironde sont impliqués.

Le 5 juin, ces collectivités volontaires avaient rendez-vous pour échanger sur leurs initiatives respectives et découvrir les principaux outils de sensibilisation aux ODD, de mobilisation des acteurs, de construction de projet et d’évaluation des contributions locales aux objectifs internationaux (indicateurs). Le Référentiel des villes et territoires durables (RFSC) et les rosaces ODD y ont été présentés (voir plus haut), ainsi que des projets portant sur un kit de sensibilisation ODD, un traducteur ODD, des travaux sur les indicateurs…

La suite de l'année 2018 sera consacrée  à :
          - la construction d'un référentiel local pour la prise en compte des ODD dans les projets de territoire et les politiques locales
          - l'intégration des ODD dans les rapports développement durable des collectivités.

 

Une montée en puissance qui accompagne la tenue du Forum Politique de Haut Niveau sur l’Agenda 2030 organisé par l’ONU à son siège du 9 au 18 juillet prochains !