Péniche sous viaduc d'Austerlitz à Paris
Trafic fluvial
Médiathèque Terra - Arnaud Bouissou
Objet de l'opération

Le Cerema a été sollicité par la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Equipement et de l'Aménagement Ile-de-France (DRIEA) afin de réaliser une étude de manoeuvrabilité dans le cadre du projet d’aménagement du village olympique dans le cadre des Jeux Olympiques 2024 à Paris. Le logiciel Navmer a été utilisé pour simuler les trajectoires et vitesses de bateaux et déterminer quel gabarit maximal peut naviguer sans aménagement conséquent mais également préciser les aménagements qui permettraient d’augmenter le gabarit maximal admissible.

Les besoins du client

L’implantation du village olympique de part et d’autre du bras principal de la Seine aval à l’amont de l’A86 (Île Saint-Denis et rive droite du grand bras), conduira à interdire totalement la navigation fluviale dans ce bras pendant la durée des jeux. Une partie du trafic fluvial pourra être reporté sur le bras secondaire, sous réserve de restrictions en matière de gabarit et de conditions de croisement, compte-tenu de ses faibles capacités.

L’objectif de l’étude est de déterminer quel est le gabarit maximal que peut recevoir le bras secondaire (longueur, largeur, tirant d’eau, tirant d’air), sans y faire d’aménagements conséquents. Un second scénario sera étudié pour préciser les aménagements qui permettraient d’augmenter le gabarit maximal admissible en faisant intervenir un dragage permettant d’augmenter le gabarit en plan d’eau ou en tirant d’eau.

La réponse du Cerema

Pour réaliser des études de manoeuvrabilité, le Cerema utilise le logiciel Navmer développé par la direction du Cerema Eau, mer et fleuves. Ce logiciel calcule les efforts sur un navire à partir de ses caractéristiques, des ordres du pilote, du site, du vent et du courant. Les ordres (barre, machine), transmis via l’interface du logiciel permettent au navire simulé de se déplacer. Les résultats (trajectoire, vitesse) et les ordres sont sauvegardés, comparés, analysés et édités.

Le Cerema s’est donc chargé de construire le programme de simulations en paramétrant le logiciel (conditions hydraulique, règles de navigation, vent, ..). Une session de simulations ont ensuite été réalisées avec des navigants expérimentés (Cemex et Compagnie Fluviale de Transport).

Des simulations ont été réalisées sur les deux zones les plus critiques définies lors de l’étude de tracé: la tête de l’île et le chantier

naval et ont permis d’évaluer les conditions de passage de convois poussés de deux barges et d’unités de 110 et 135m.

Le client

Direction Régionale et Interdépartementale de l'Equipement et de l'Aménagement Ile-de-France (DRIEA)

75000 Paris

Le calendrier
2017 - 2024
Pilote du projet

Direction du Cerema Eau, mer et fleuves

Département Infrastructures et transports

Division Transports

Etude de trajectographie - JO 2024 Incidence du village olympique sur le trafic fluvial - Gabarit des unités fluviales pouvant naviguer dans le bras secondaire de la Seine

Pour tout renseignement complémentaire sur ce projet référent, merci de compléter le formulaire suivant. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires

Civilité

Vous avez une question sur notre activité Mobilité et transport ? N'hésitez pas à nous contacter.