Analyse des surcotes extrêmes le long des côtes métropolitaines

Analyse des surcotes extrêmes le long des côtes métropolitaines

Collection
Connaissances

Ce rapport présente une analyse statistique des valeurs extrêmes de surcotes horaires sur 24 sites répartis le long du littoral métropolitain.

Description

Ce rapport présente une analyse statistique des valeurs extrêmes de surcotes horaires sur 24 sites répartis le long du littoral métropolitain. L’évaluation est effectuée par le biais de l’analyse des surcotes de pleine mer pour les sites à fort marnage (Manche et Atlantique) et des surcotes instantanées pour les sites à faible marnage (Méditerranée).
L’analyse statistique est effectuée à partir de séries d’observations possédant plus de 10 ans de mesures. La méthode des pics au-dessus du seuil est utilisée pour ajuster la queue de distribution des surcotes.

Pour chaque site, les surcotes de périodes de retour comprises entre 5 et 1000 ans sont estimées avec un intervalle de confiance à 70%. La sensibilité au choix du seuil ou du type de loi (distributions généralisée de Pareto ou exponentielle) est aussi étudiée. Un avis d’expert est fourni pour aider au choix final.
Les différences de résultats avec le produit SHOM/Direction technique Eau, mer et fleuves de 2012 (“Statistiques des niveaux marins extrêmes des côtes de France - Manche et Atlantique”) sont commentées. Les limites de la méthodologie sont présentées. Les résultats de cette étude sont notamment utiles pour l’étude du scénario extrême auquel fait référence la directive « inondations ».

Sommaire

1. INTRODUCTION

  • 1.1 Contexte
  • 1.2 Objectif de l'étude

2. LA MÉTHODOLOGIE D'ANALYSE STATISTIQUE DES EXTRÊMES

  • 2.1 Principes de la méthode
  • 2.2 Données de surcotes utilisées
  • 2.3 Définition de la population des événements extrêmes observés
  • 2.4 Ajustement et extrapolation paramétriques
  • 2.5 Incertitudes
    • 2.5.1 Incertitude liée à la mesure ou aux données initiales
    • 2.5.2 Incertitude de représentativité
    • 2.5.3 Incertitude du choix du modèle statistique
    • 2.5.4 Incertitude d'échantillonnage

3. LES RÉSULTATS PAR PORT

  • 3.1 Dunkerque
  • 3.2 Calais
  • 3.3 Boulogne-sur-Mer
  • 3.4 Dieppe
  • 3.5 Le Havre
  • 3.6 Cherbourg
  • 3.7 Saint-Malo
  • 3.8 Roscoff
  • 3.9 Le Conquet
  • 3.10 Brest
  • 3.11 Concarneau
  • 3.12 Port-Tudy
  • 3.13 Pointe Saint-Gildas
  • 3.14 Les Sables-d'Olonne
  • 3.15 La Rochelle-La Pallice
  • 3.16 Port-Bloc
  • 3.17 Socoa
  • 3.18 Port-Vendres
  • 3.19 Sète
  • 3.20 Marseille
  • 3.21 Toulon
  • 3.22 Nice
  • 3.23 Monaco
  • 3.24 Ajaccio

4. SYNTHÈSE DES RÉSULTATS

  • 4.1 Présentation synthétique des résultats
  • 4.2 Différences avec l'étude SHOM-CETMEF
    • 4.2.1 Prise en compte des incertitudes
    • 4.2.2 Durées d'observation
    • 4.2.3 Principales différences sur les estimations
  • 4.3 Exploitation des résultats

5. ANNEXES

  • 5.1 Analyse de la qualité des données de surcotes
    • 5.1.1 Les données utilisées en Manche et Atlantique
    • 5.1.2 Les données utilisées en Méditerranée
      • 5.1.2.1 Port-Vendres
      • 5.1.2.2 Sète
      • 5.1.2.3 Marseille
      • 5.1.2.4 Toulon
      • 5.1.2.5 Nice
      • 5.1.2.6 Monaco
      • 5.1.2.7 Ajaccio
  • 5.2 Analyse des surcotes en Méditerranée pour d'autres échantillons de données
    • 5.2.1 Port-Vendres
    • 5.2.2 Sète
    • 5.2.3 Marseille
    • 5.2.4 Toulon
    • 5.2.5 Monaco
    • 5.2.6 Ajaccio
  • 5.3 Bibliographie
  • 5.4 Liste des figures et tableaux
Détails
Titre
Analyse des surcotes extrêmes le long des côtes métropolitaines - PDF
Référence
SKU1744304520
Numéro ISSN
2417-9701
Réf. Cerema
C 13.02
Date de parution
Nombre de pages
128 pages
Langue de la publication
Français
Type d'auteur
Oeuvre à auteur unique
Auteur
Céline Perherin (Direction technique Eau, mer et fleuves), Xavier Kergadallan (Direction technique Eau, mer et fleuves), Céline Trmal (DTerMed)
Paiement 100% sécurisé
Livraison dans le monde entier