20 janvier 2022
Cyclistes en zone rurale le long du canal du Midi
Adobestock
En continuité de son intervention sur le premier programme "AVELO", le Cerema renforce son engagement dans l’accompagnement du nouveau programme Certificats d'économies d'énergie (CEE) AVELO2 porté par l’ADEME : l'objectif est d’accompagner 400 territoires dans la définition, l’expérimentation et l’animation de leurs politiques cyclables.
Pendant 3 ans, le Cerema mettra son expertise technique au profit de l’ADEME et des collectivités lauréates : appui à l’animation du programme, formations et production de ressources pour les lauréats, conseil aux collectivités pour leurs démarches de planification d’aménagements cyclables, de mise en place de services vélos, de campagnes de communication, etc.

Dans la continuité du premier appel à projets AVELO, AVELO2 va permettre de renforcer la dynamique de développement des aménagements cyclables dans les territoires peu denses, les communes multi-polarisées et les périphéries des agglomérations.

 

AVELO 2 succède à AVELO pour poursuivre l’accompagnement des territoires dans la "dynamique vélo" !

logos ademe , CEE , AVELO 2En septembre 2018, dans le cadre du Plan Mobilités Actives initié par le gouvernement, l’ADEME avait lancé un premier appel à projets ("Vélo et territoires") pour accompagner des territoires de moins de 250 000 habitants dans la définition et la mise en œuvre de leur politique cyclable. 227 lauréats ont été sélectionnés et l’ADEME a bénéficié du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) pour financer une partie des actions des territoires lauréats. Ce premier programme AVELO, doté de 13 millions d’euros, a permis de financer des études techniques, des expérimentations de services et des actions de communication et d’animation sur ces territoires.

AVELO a aidé les collectivités à se doter d’une stratégie vélo et a offert l’opportunité à des territoires peu denses de repenser une organisation territoriale de mobilités bien souvent centrées sur l’usage de la voiture individuelle. Ce programme a aussi permis de développer une communauté de techniciens et d’élus qui montent en compétence sur les politiques cyclables, et de partager retours d’expérience et bonnes pratiques.

Cette dynamique a été amplifiée avec la crise sanitaire, qui a mis la solution vélo sur le devant de la scène. En quelques mois, des aménagements cyclables de transition sont apparus, la pratique du vélo a augmenté significativement sur tout le territoire, le "coup de pouce vélo" a permis de réparer plusieurs centaines de milliers de vélo… Dans ce contexte, pour atteindre l’objectif fixé par le Gouvernement d’une part modale vélo à 9 % en 2024 et puisqu’il reste encore des territoires en retrait sur la thématique, l’ADEME engage un deuxième programme financé à la hauteur de 25 millions d’euros : AVELO 2, qui ambitionne d’accompagner 400 territoires de 2021 à 2024.

 

Quelles collectivités sont concernées ? Et pour quels projets ?

AVELO 2 s’adresse aux territoires peu denses, aux communes multi-polarisées et aux périphéries des agglomérations dont l’usage du vélo est à encourager.

Le premier appel à projets AVELO 2 a été ouvert de mars à juin 2021, et l’annonce des lauréats a été faite le 14 septembre 2021 par la ministre de la Transition écologique et l’ADEME à l’occasion du troisième anniversaire du Plan Vélo et mobilités actives. Ce sont 254 collectivités qui seront accompagnées dans la définition et la mise en œuvre de leur politique cyclable : des territoires ruraux, péri-urbains et urbains peu denses, représentants près de 23 millions d’habitants dans toutes les régions métropolitaines mais également les Outremer avec des lauréats en Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion.

Les projets suivants étaient éligibles :

  • La construction d’une stratégie de développement d’aménagements cyclables ;
  • L’expérimentation de services vélo ;
  • L'animation et la promotion de politiques cyclables intégrées ;
  • Le recrutement de chargé.es de mission vélo au sein des territoires (hors financement CEE).

 

Quelles missions seront confiées au Cerema dans le cadre d’AVELO 2 ?

Le Cerema interviendra à plusieurs niveaux dans le programme AVELO 2 :

  • Il assistera l’ADEME dans le suivi des actions menées dans le cadre du programme, en contribuant à l’animation nationale et au pilotage du volet technique du programme ;
  • Il contribuera à la montée en compétence des territoires : sur 3 ans, l’ADEME et le Cerema proposeront aux collectivités lauréates une cinquantaine de formations et une quarantaine de webinaires d’approfondissement thématiques (contenus de niveau plus avancé sur des thèmes spécifiques, partages d’expérience sur des problématiques ciblées) ;
  • Il apportera son expertise technique aux lauréats du programme : le Cerema soutiendra l’ADEME dans l’animation du collectif des lauréats à l’échelle régionale et apportera un appui direct à certains lauréats : aide à la constitution de leur cahier des charges pour la mise en place d’un schéma directeur cyclable, présence aux comités de pilotage des projets, suivi de la réalisation des actions, etc.

 

La prochaine étape : Accompagner les 400 lauréats

Après un été 2021 consacré à l’instruction des candidatures reçues dans le cadre du premier appel à projets, les 254 premiers lauréats ont été dévoilés le 14 septembre 2021, et 140 nouveaux projets seront retenus à l'issue du 2e relevé de l'AAP lancé le 19 janvier 2022.

Les mois prochains vont être consacrés à la définition plus précise des projets et à la contractualisation avec les lauréats, ainsi qu’à la montée en compétences progressive des acteurs concernés. Quatre webinaires destinés à outiller les collectivités lauréates ont déjà eu lieu depuis la fin 2021: sur les schémas directeurs cyclables, sur les questions de gouvernance, planification et services, sur la voirie cyclable ou encore sur les obligations des maîtres d'ouvrage en matière de politique cyclable.