SOICIE : Simulateur de conduite pour l’Observation de l’Interaction du Conducteur avec l’Infrastructure et l’Environnement de la route.

L’équipe recherche PsyCAP a pour objectifs d’étudier et de comprendre les comportements des individus pour accompagner les changements, qu’ils soient induits par la révolution numérique ou bien encore par le changement climatique. Positionnée de manière transversale, elle adresse notamment les questions liées aux domaines « Mobilité », « Bâtiment », « Environnement et Risques » et « Mer et Littoral » du Cerema.

Enjeux de société

Notre société connaît actuellement de profonds bouleversements : crise sanitaire, révolution numérique, changement climatique… Or, les individus sont au cœur de ces changements : ils les subissent ou en sont les destinataires ou les instigateurs. Ainsi, des études prospectives indiquent que les transformations liées au numérique sont susceptibles d’impacter un grand nombre d’emplois : près de 10 % des emplois présenteraient un risque élevé d’automatisation ou risqueraient de disparaitre (Le Ru, 2016 ; OCDE, 2016), la moitié des activités des emplois français pourrait évoluer de façon importante dans un futur proche (COE, 2017) et 60 % des emplois qui seront exercés en 2030 n’existent pas encore (Cabinet WagePoint, 2015 ; cité par Okamba, 2018). Au-delà des chiffres, le numérique vient remettre en question des activités que l’on pensait être le propre de l’homme comme l’art ou la justice et modifier profondément nos rapports aux autres et à certains concepts.

Du point de vue du changement climatique, il est désormais admis, après des années de débats, que l’augmentation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère est la conséquence des activités humaines et cette augmentation a des effets inédits sur l'accès à l’énergie, à l'eau, sur les équilibres géostratégiques, les mouvements de population, les écosystèmes... (ADEME, 2019) au point que certains chercheurs parlent de l’ère de l’anthropocène (Crutzen & Stoermer, 2000). L’enjeu des changements est énorme : si l’on souhaite enrayer le processus en cours, il est nécessaire que les individus, mais également les systèmes tout entier, modifient leurs pratiques. Mais la réduction des émissions de gaz à effet de serre ne suffira pas pour stopper les changements en cours. Selon le GIEC, le phénomène se poursuivra longtemps après 2100 (GIEC, 2015). Par conséquent, les infrastructures, les investissements actuels et les activités humaines doivent prendre en compte les évolutions à venir et devront s’y adapter (ADEME, 2019).

Problématique scientifique

Face aux changements, la question des comportements apparaît, de fait, comme une question cruciale, qu’il s’agisse d’observer et de comprendre les comportements, qu’il s’agisse de les modifier ou bien encore qu’il s’agisse de permettre l’adaptation en accompagnant les individus ou les structures. Or les sciences comportementales en général, et la psychologie en particulier, sont idéalement situées pour répondre à ces questionnements et elles jouent un rôle de plus en plus prégnant. De même, elles représentent un appui à l’innovation. En effet, le Global Innovation Index (GII) a fait du « capital humain » l’un des sept piliers de l’innovation et note « l’impact considérable du facteur humain lequel, par-delà la simple offre d’innovation, joue un rôle fondamental dans la façon dont l’innovation est reçue, acceptée et diffusée ». En effet, il ne suffit pas qu’un produit ou une technologie soient conçus dans les règles de l’art, qu’ils présentent des caractéristiques ergonomiques d’usage optimales et qu’ils fassent l’objet d’une évaluation positive de la part des individus pour que ces derniers les utilisent ou les achètent, il est également nécessaire que ce système s’intègre dans le système de pensées de l’individu et dans ses comportements habituels (Bordel & Somat, 2015).

Résultats attendus

Les objectifs scientifiques de l’équipe PsyCAP consiste à :

  • étudier et analyser les comportements humains pour les comprendre et les prédire ;
  • mieux comprendre et favoriser les acceptabilités individuelle et sociale des dispositifs innovants (techniques, technologiques, serviciels ou organisationnels) ;
  • produire des connaissances et des méthodologies sur l’accompagnement des changements induits par les mutations ou innovations technologiques et/ou organisationnelles.

Plus spécifiquement, l’équipe étudie les comportements dits objectifs (i.e., observables) et les comportements dits subjectifs (i.e., auto-rapportés par les individus) en s’appuyant sur des compétences en sciences cognitives et en psychologie sociale pour aborder de manière complémentaire la notion de comportement.

Partenariat

Les chercheures de l’équipe PsyCAP sont « chercheures associées » au Laboratoire de Psychologie – Cognition, Comportement, Communication (LP3C) (laboratoire sous la tutelle de l’Université Rennes 2, l’Université Bretagne Occidentale et l’Université Bretagne Sud) (https://www.lp3c.fr/).

L’équipe travaille également avec :

  • des partenaires scientifiques : CNRS, CSTB, ESTACA, IRCAM, Institut VEDECOM, Lab, Université Gustave Eiffel, Université de Toulouse Jean Jaurès, Université Grenoble Alpes, Université Savoie Mont Blanc…
  • des gestionnaires routiers : APRR, CD22, CD35, DIR Ouest, DIRA, DIRIF, Vinci Autoroutes…
  • des partenaires industriels : Renault, Stellantis, TwinswHeel, Colas, Aximum, Neavia…
  • des acteurs territoriaux : Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Côtes-d’Armor, Véhipôle, CCI Bretagne, Directions Départementales des Territoires et de la Mer (DDTM) 22, 29, 35 et 56, Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) Bretagne…
Publications récentes

2021

Lobjois, R., Faure, V., Désiré, L., & Benguigui, N. (2021). Behavioral and workload measures in real and simulated driving: Do they tell us the same thing about the validity of driving simulation? Safety Science, 134, 105046. https://doi.org/10.1016/j.ssci.2020.105046

Azouigui, S., Saudrais, S., Barbedette, B., Bordel, S. et al. (2021). Road Projections: Impact on Road Users and Potential to Enhance Awareness of Backing Situation in Parking Lots. SAE Technical Paper 2021-01-5078. https://doi.org/10.4271/2021-01-5078.

2020

Chahir, M., Bordel, S., & Somat, A. (2020). Accompagner le changement : un facteur de réussite. TEC Mobilité intelligente, 246, 28-29.

Bordel, S., Bel, M., Haué, J.B., Koustanaï, A., Métayer, N., & Rosey, F. (2020). SAM. Celui qui conduit ce n’est pas celui qu’on croit. TEC Mobilité intelligente, 246, 36-37

Lemonnier, S., Désiré, L., Brémond, R., & Baccino, T. (2020). Drivers’ visual attention: A field study at intersections. Transportation Research Part F: Traffic Psychology and Behaviour, 69, 206–221. https://doi.org/10.1016/j.trf.2020.01.012

2019

Bordel, S. & Gabaude, C. (2019). Comprendre les interactions véhicule-infrastructure-usager – Apports des modèles conceptuels utilisés en psychologie. Revue Générale des Routes et de l’Aménagement, 935, 62-66.

Rosey F., Bordel S. (2019). La contextualisation de la situation : élément de compréhension du comportement de l’Usager. 2èmes Rencontres Francophones Transport Mobilité (RFTM), 11-13 juin 2019, Montréal, Canada.

Chahir, M, Somat, A., & Bordel, S. ( 2019). L’apprentissage, un levier essentiel pour impulser les changements de comportements. 2èmes Rencontres Francophones Transport Mobilité (RFTM), 11-13 juin 2019, Montréal, Canada.

Azouigui, S., Barbedette, B., Saudrais, S., Sortais, Y., Bordel, S., Neumann, C., Jahn, P., (September 2019). Impact of advanced lighting function based on road projection for departing indication in parking lots. International Symposium on Automotive Lighting (ISAL), Darmstadt.

Thèses en cours

Kévin Nadarajah
Titre de la thèse : « Engagement des parties prenants à l'égard de la transition énergétique »
Directeurs : Pr. Alain Somat (Université Rennes 2) et Stéphanie Bordel (Cerema)
Ecole doctorale : Education, langage, interactions, cognition, clinique Date de soutenance prévue : fin 2022

Thèses soutenues

Mehdi Chahir
Titre de la thèse : « Proposition et évaluation d'une méthode d'accompagnement du changement induit par le déploiement d'une nouvelle technologie dans les organisations».
Directeurs : Pr. Alain Somat (Université Rennes 2) et Stéphanie Bordel (Cerema)
Ecole doctorale : Education, langage, interactions, cognition, clinique Date de soutenance : 27 septembre 2021

Responsable de l'équipe
Adjoint responsable
Christine Bourgeais
Assistante de recherche
Membres de l'équipe
Christine Bourgeais
Assistante de recherche
Renaldo Gritti
Technicien
Florence Rosey
Chercheur
Marlène Bel
Ingénieure de recherche
Mehdi Chahir
Post-doctorant
Kévin Nadarajah
Doctorant
Sommaire
Formulaire de contact

PsyCAP : Equipe Recherche Psychologie appliquée

Pour tout renseignement complémentaire sur cette équipe de recherche, merci de compléter le formulaire suivant. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires

Civilité