Géographie et historique des enquêtes mobilités certifiées Cerema (EMC²)

Carte de couverture des enquêtes ménages-déplacements EMC²

Les enquêtes ménages-déplacements alimentent les politiques publiques depuis la fin des années 1970. Initialement conçue pour les zones denses des grandes agglomérations (EMD), les enquêtes ont été déclinées dans les villes moyennes (Enquêtes Déplacements Villes Moyennes - EDVM) et les couronnes périurbaines (Enquêtes Déplacements Grands Territoires - EDGT).

Aujourd'hui, ces méthodes ont été harmonisées pour n'en former qu'une seule : l'enquête mobilité certifiée Cerema (EMC²).

Pour s'adapter aux besoins des collectivités, le dispositif EMC² est maintenant modulable. Son cœur est composé d’une enquête ménages-déplacements optimisée et d'options qui permettent d'élargir le champ de l'enquête ou de tirer parti des opportunités offertes par les technologies numériques.

Les enquêtes mobilité certifiées Cerema (EMC²) proposent ainsi des outils pour mesurer la mobilité du week-end, zoomer sur des populations, des territoires ou des pratiques spécifiques, et mesurer les évolutions de grands indicateurs sur des périodes rapprochées.

Toujours réalisées avec le concours de l'État, par les collectivités partenaires du Cerema, qui labellise les enquêtes, ces enquêtes couvrent désormais 1/3 du territoire national, 41% des communes et 74% de la population française.

En 2018, Besançon, Brest, Le Havre et Rennes actualisent leurs enquêtes tandis qu'Alençon, Gap, Évreux et Poitiers rejoignent les territoires nouvellement couverts. Les chiffres-clefs de l'ensemble des enquêtes réalisées (mobilités, parts modales, etc.) ainsi que leur carte de couverture sont disponibles en accès libre ci-dessous.

Les retours d'expériences de ses territoires, ainsi que ceux de Tours et Valenciennes, en cours d'achèvement, seront précieux pour continuer d'améliorer en continu le dispositif EMC².