7 avril 2022
Jardin partagé de l'écoquartier des docks à Saint-Ouen
Arnaud Bouissou - TERRA
Le Cerema propose un accompagnement stratégique et opérationnel sur trois ans d’une quinzaine de territoires qui ont l’ambition de réaliser un projet d'ÉcoQuartier.
Porteurs de projets et collectivités, vous pouvez bénéficier de cet accompagnement !

Les candidatures doivent être déposées avant le 18 mai 2022.

Un accompagnement "sur-mesure" et une approche intégrée du projet d’aménagement durable

ecoquartier
© MCTRCT - LULU IMAGES (studio LA MECANOWEB)

La démarche ÉcoQuartier vise à encourager la réalisation d'opérations exemplaires d'aménagement durable portées par les collectivités territoriales engagées. Partenaire de la démarche ÉcoQuartier depuis sa création, notamment en contribuant aux expertises du label et à la formation, le Cerema amplifie son implication dans la démarche en proposant une nouvelle offre sur-mesure au cœur des projets en accompagnant une quinzaine de territoires pendant 3 ans.
Afin d’aider les porteurs de projets encore en phase amont à concevoir des opérations d’aménagement sobres, résilientes et inclusives en s’inscrivant dans une démarche de labellisation ÉcoQuartier, le Cerema a proposé une offre d’ingénierie « sur-mesure » en signant une convention avec le Ministère de la Transition écologique.

Cette mission d’appui est prévue sur 3 ans afin d'accompagner les acteurs sur la durée et permettre un impact significatif sur les ambitions du projet. Pour cela, le Cerema mobilisera toute son expertise pluridisciplinaire pour une approche intégrée à l'échelle du projet d’aménagement durable.


 36 jours d’accompagnement sur 3 ans


Exemples d’accompagnement pour les collectivités : l’expertise pluridisciplinaire du Cerema à l'échelle de l'aménagement opérationnel

  • Accompagnement de la collectivité dans les phases amont (en)cadrant la mise en projet et sa relation aux aménageurs, sous forme de conseils et de bilans des attendus. Cet accompagnement sera décliné dans l’élaboration des documents produits par la collectivité : cadrage d’AMI, concession, mandat ou marché d’aménagement, élaboration d’un plan guide, optimisation d’un bilan d’aménagement, etc.,
  • production d’indicateurs de durabilité, adaptés au contexte territorial et aux ambitions du projet,
  • élaboration de notes de conseil et d’expertise au fil de l’eau pour guider la collectivité auprès des bureaux d’études, AMO et aménageurs. Différents domaines pourront être mobilisés : mobilité, urbanisme, biodiversité et sobriété foncière, risques, infrastructures et ouvrages d’art, énergie/climat, etc.,
  • production d’une ou plusieurs expertises « à blanc » sur le référentiel ÉcoQuartier pendant la mise en projet pour évaluer les éventuels écarts (et propositions pour la réduction de ceux-ci),
  • conseil et accompagnement sur la participation citoyenne et la co-construction tout au long du projet, axe majeur de la réussite d’un ÉcoQuartier.

Le détail de l’accompagnement sera adapté et discuté au cas par cas avec chaque candidat en fonction de ses besoins. Il sera décrit dans une convention signée pour chaque projet lauréat entre la collectivité bénéficiaire, l’État représenté par le préfet de département ou son représentant et le Cerema.

 

Qui peut candidater ?

Ce partenariat avec le Cerema a vocation à accompagner en priorité les collectivités territoriales compétentes en matière d’aménagement. Elle peut être ouverte à d’autres porteurs de projets (opérateurs, SPL, délégataires des collectivités, etc.) lorsque les critères répondent aux mêmes critères d’engagement vers le label ÉcoQuartier et son en adéquation avec le projet territorial de la collectivité.

À noter qu’en 2022, les projets concernés par la thématique des entrées de villes et périphéries urbaines (zones pavillonnaires, zones d’activités économiques) seront privilégiés, sans que cela soit exclusif.