25 avril 2016
Déplacements
L’enquête sur l’état des démarches de planification des déplacements en France est réalisée régulièrement par le Cerema sur la base des remontées des services de l’état (DDT et DREAL). 

Parmi les 337 autorités organisatrices de la mobilité (AOM) en France, plus de la moitié se sont dotées ou sont en cours d’élaboration d’un plan de déplacements urbain ou autre plan non réglementairement défini (de type PGD – plan ou politique globale de déplacements).
Fait notable, les démarches de planification volontaires approuvées ou en cours d’élaboration sont désormais plus nombreuses que celles obligatoires*. Ceci témoigne de l’intérêt que les AOM peuvent trouver à cet outil de planification des déplacements.

Le tableau suivant présente le détail des chiffres :

Synthèse des plans au 1er janvier 2016
Synthèse des plans au 1er janvier 2016

 

 

 

Plans approuvés au 1er janvier 2016
Plans approuvés au 1er janvier 2016

 

À l’échelle de la France, les démarches de planification existantes couvrent ainsi une population de plus de 35 millions d’habitants, à laquelle se rajoutent les 3 millions d’habitants prochainement couverts par des démarches en cours de première élaboration.

La dynamique d’élaboration et de révision des PDU est marquée par le développement, récent et fort, de démarches de type PLUi-D (plan local d’urbanisme intégrant un volet déplacement qui vaut PDU), dont les premiers exemples ne sont apparus qu’en 2012 suite à la loi Grenelle II de 2010.

 

Plans en cours d’élaboration au 1er janvier 2016
Plans en cours d’élaboration au 1er janvier 2016

 

 

 

Contact Cerema : Thomas Durlin