23 mai 2019
Réhabilitation de logements à Mulhouse
Bernard Suard - TERRA
Ce MOOC permettra d'aborder la phase de diagnostic en rapport avec les problèmes d'humidité du bâti, avant de réaliser un projet de rénovation. La formation est divisée en quatre séquences, et s'appuie sur des vidéos de cours, interviews d'experts, des exercices pédagogiques et une étude de cas.

Une formation pratique destinée aux professionnels

Logo du MOOC Batiment durableOrganisée par le Cerema, le CSTB (Centre Scientifique et technique du Bâtiment) et Pouget Consultants, cette formation s'adresse aux acteurs de la rénovation : artisans, maitres d’œuvre, ainsi qu'aux maitres d’ouvrage, architectes et bureaux d'études.

La rénovation énergétique des bâtiments est un enjeu majeur, dans un contexte où le secteur du bâtiment émet plus d'un quart des gaz à effet de serre et consomme près de la moitié de l'énergie finale utilisée en France. Afin de réduire les consommations, il est indispensable d'isoler l'enveloppe des bâtiments, ce qui nécessite de prendre des précautions de manière à éviter les pathologies liées à l'humidité. Il s'agit cependant d'une problématique mal connue. 

Avant de mener de tels travaux d'isolation, différentes questions doivent se poser afin de bien connaître le bâtiment, par exemple : quels matériaux ont été utilisés pour les parois? Quelle est l’efficacité du renouvellement d’air intérieur ? Existe-t-il des pathologies existantes telles que des moisissures sur les murs ? Les murs sont-ils sujets à des remontées capillaires ?

L'objectif de ce MOOC est de présenter les éléments à prendre en compte pour réaliser un bon diagnostic de l'état initial d'un bâtiment avant d'entreprendre des travaux de réhabilitation, et abordera les sources d'humidité, leurs conséquences, et les phénomènes qui se produisent. Une séquence sera aussi consacrée aux éléments à observer sur le terrain, et aux actions à réaliser à la suite du diagnostic. 

Enfin, comme le diagnostic s’effectue sur site, une activité fil rouge basée sur un bâtiment concret est proposée.

 

Diagnostiquer et agir contre l'humidité

Illustration de déperdition de chaleur dans un batiment
Déperdition de chaleur d'un bâtiment - Crédit: Adobstock

La formation est découpée en quatre séquences (une chaque semaine), décomposées en 3 à 4 modules. En termes de charge de travail, il faut compter entre 1h30 et 3h par semaine. Il sera aussi possible d'approfondir certains sujets. 

Les séquences de cours proposées se découpent par tranches de 15 à 20 minutes (modules) permettant d’avancer pas à pas. Elle débutera le 4 juin, et s'achèvera le 11 juillet. 

Ce MOOC recouvre de nombreux objectifs pédagogiques, visant à:

  • Caractériser un bâtiment vis-à-vis de ces problématiques d'humidité avant de commencer l'isolation des parois, 
  • Comprendre le comportement hygrothermique du bâtiment à l'état initial,
  • Repérer d'éventuelles pathologies existantes,
  • Proposer des solutions d'amélioration ne perturbant pas l'équilibre hygrothermique des parois.

 

En savoir plus :

Toutes les informations sur la formation, son contenu, le mode d'évaluation, les intervenants, ainsi que les inscriptions, sont sur le site "MOOC Bâtiment durable".