13 juin 2023
Logo SESAME
Sésame permet d’intégrer des éléments de réponse à la crise climatique et à la crise écologique, à un projet de végétalisation. Il aide à identifier les espèces végétales à planter en ville selon la configuration des lieux et les besoins, en fonction des services écosystémiques et des contraintes liés à chaque espèce. Une première version du site web qui propose un outil d'aide à la décision est disponible.

logo sesameSésame est un projet qui s’intéresse aux services écosystémiques rendus par les arbres, arbustes et plantes grimpantes, dans l’espace urbain et péri-urbain. Le travail vise en premier lieu à différencier les espèces en fonction de ces services, à travers la bibliographie disponible, les bases de données existantes et les échanges avec les services techniques.

 

Un site web et une application en développement

Sésame examine aussi les contraintes posées par les végétaux, qu’elles soient liées à leurs dimensions, aux risques sanitaires ou physiques, ou aux nuisances occasionnées.

 

Il répond à plusieurs objectifs :

À ce jour, le développement de Sésame est réalisé ou en cours de finalisation, sur sept territoires : Metz, Paris, Seine Saint-Denis, Libourne, Angoulême, Bouches-du Rhône, Moselle, et d'autres déclinaisons sont en projet.

La différenciation des espèces végétales selon de leur capacité à rendre différents services, a été le point focal de la démarche. Cette approche expérimentale constitue le cœur de ce projet a fait l’objet de la publication d’un rapport en 2019, détaillant le travail réalisé sur 85 espèces. 

En 2020, le Cerema et ses partenaires (ville de Metz, Eurométropole de Metz, Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, Banque des Territoires, Métropole du Grand Nancy) ont décidé de travailler sur une deuxième version du projet, explorant plus de 250 espèces (pour la version lorraine), travaillant sur plus de services écosystémiques, et l’approfondissement du développement informatique.
 

 
 
Les services écosystémiques et capacités d'adaptation des végétaux intégrés à Sésame :
  • Adaptation au climat urbain
  • Régulation des polluants particulaires
  • Régulation des polluants gazeux
  • Régulation du microclimat
  • Régulation de l'érosion de surface
  • Stabilisation des pentes
  • Support de biodiversité
  • Régulation du ruissèlement
  • Rôle paysager
  • Approvisionnement pour l'homme

L’utilisateur (collectivité, aménageur, …) peut y définir précisément le contexte de son projet : contexte pédo-climatique, résistances attendues des végétaux, services écosystémiques attendus de la végétation, contraintes posées par les végétaux à exclure, préférence pour les espèces locales… mobilisant une base de données adaptée au territoire.

Il en tirera une liste d’espèces préconisées, adaptée aux attentes et aux contraintes définies:

exemple de sélection

 

L’utilisateur peut également éditer une fiche espèce synthétique, résumant toutes les données concernant l’espèce:

exemple de fiche

 

couverture

Le cahier SESAME qui présente la démarche et la méthode

Une présentation synthétique des services écosystémiques rendus par les arbres et des précisions pour utiliser de manière optimale l'application et les ressources Sésame, pour faire les bons choix d'espèces ou de variétés en fonction des espaces urbains.

Ce cahier s'adresse principalement aux aménageurs et des gestionnaires de patrimoine arboré, public ou privé, qui souhaitent comprendre ce qu'apportent les arbres et arbustes pour mieux végétaliser leurs territoires.