BPE : Bâtiments Performants dans leur Environnement

Le projet de l’équipe BPE est construit autour de 3 axes portant sur la caractérisation des dispositifs de l’enveloppe, des matériaux et parois, l'évaluation de la performance globale du bâtiment et sur les interactions bâtiments - microclimat urbain

Enjeux de société

Que ce soit dans le contexte national ou européen, la société est confrontée à deux enjeux contradictoires : d’une part, une nécessité de protéger l’environnement, de lutter contre le changement climatique et d’offrir à tous un environnement de vie durable ; et d’autre part, celle de faire face à l’augmentation de la population, de la demande en énergie et en matières premières liée aux modes de vie modernes.

La France s’est engagée à diviser par quatre ses émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050. Des politiques volontaristes sont mises en œuvre pour réduire les consommations énergétiques et les émissions de CO2 dans tous les secteurs économiques. Celui du bâtiment est le plus consommateur en énergie et produit 23% des émissions nationales de CO2. Il est donc un secteur clé dans la transition énergétique. Cependant, l’aborder engage la prise en compte d’un système complexe, car son cycle de vie implique un grand nombre d’acteurs (filière bâtiment, propriétaires fonciers, usagers) et des évolutions contextuelles (densification, changement climatique, pics de pollution…) qu’il est nécessaire de prendre en compte pour ne pas aboutir à des solutions peu performantes, voire contre performantes.

Les chantiers de recherche et d’innovation sont nombreux. Ils ont déjà conduit à relever les défis successifs imposés par les réglementations thermiques et s’attachent aujourd’hui à anticiper et dépasser la prochaine réglementation 2020. À cet horizon, les Bâtiments à Énergie Positive devraient être généralisés pour les constructions neuves. Cet objectif nécessite une conception efficace, donc une architecture et des systèmes constructifs adaptés au contexte : environnement (climatique, acoustique, qualité de l’air extérieur), usage (confort, appropriation et évolution des locaux). Les autres exigences de qualité, dont celle d’offrir un environnement sain et d’utiliser des matériaux biosourcés, complexifient la progression dans le domaine. En effet, par exemple, les comportements hygrothermiques des matériaux naturels sont très variables et moins bien connus. Par ailleurs, la construction de nouveaux bâtiments ne constitue qu’une faible part de la marge de progrès pour la réduction des consommations totales d’énergie liées au bâtiment. Le parc de bâtiments existants, qui constitueront encore la majorité du parc bâti de 2050, constitue un gisement d’économie beaucoup plus grand. Des solutions de rénovation sont donc recherchées pour ces derniers, avec comme quadruple enjeu de viser des objectifs de performance énergétique tout en préservant le bâti initial, en considérant l’aspect patrimonial et architectural et en améliorant la qualité de l’environnement intérieur. Ceci passe par des choix de solutions adaptées à chaque type de bâti (mode constructif, matériaux, systèmes…).

BPE : Bâtiments Performants dans leur Environnement

 

Problématique scientifique

L’équipe BPE focalise ses recherches sur :

  • Les éléments du bâti (matériaux biosourcés, enveloppe et systèmes) et leur performance globale en situation dans le bâtiment, donc avec la prise en compte des interactions liées aux conditions locales et d’usage ;
  • L’évaluation de la performance globale réelle dans une approche qui va du bâtiment dans son contexte à celle d’un groupe de bâtiments (grands patrimoines immobiliers, îlots ou quartiers dont ceux à énergie positive…).

À ces deux objets d’étude, deux dimensions transversales feront l’objet d’attentions particulières :

  • La prise en compte des modifications des usages liés à la qualité environnementale des espaces ;
  • La prise en compte des conditions climatiques locales et du changement climatique dans l’évolution des consommations énergétiques et des conditions de qualité des environnements intérieurs.
Résultats attendus

Concernant l’axe de recherche n°1 (Caractérisation des dispositifs de l’enveloppe, des matériaux et parois), les principaux résultats attendus sont les suivants :

  • Méthode d’identification in situ des propriétés hydriques et thermiques d’une paroi ;
  • Base de données des caractéristiques hygrothermiques de matériaux biosourcés et géosourcés ;
  • Modèles hygrothermiques à l’échelle de la paroi (1D, 2D) en optimisant le temps de calcul dans l’optique de les coupler à un modèle bâtiment ;
  • Méthodes et recommandations de mise en œuvre de simulations hygrothermiques (prise en compte des remontées capillaires, effets convectifs sur les transferts d’humidité, etc.) ;
  • Méthodes de caractérisation in situ des performances réelles des systèmes de ventilation et de l’étanchéité à l’air des bâtiments ;
  • Base de données des performances concernant la perméabilité à l’air de l’enveloppe et des réseaux de ventilation.

Concernant l’axe de recherche n°2 (Évaluation de la performance globale du bâtiment), les principaux résultats attendus sont les suivants :

  • Caractérisation de l’incertitude de mesure ou de non mesure de l’ensemble des paramètres liés à la performance énergétique ;
  • Démonstration de l’utilisation de la modélisation par la mesure pour l’évaluation de la performance énergétique des bâtiments ;
  • Modèles réduits de bâtiments permettant de représenter un parc de bâtiments ;
  • Possibilité de concevoir la ventilation des bâtiments d’après des objectifs de performance globale, notamment en évaluant mieux l’impact de la perméabilité à l’air.

Concernant l’axe de recherche n°3 (Interactions bâtiments - microclimat urbain), les principaux résultats attendus sont les suivants :

  • Mise en œuvre de la prise en compte des conditions climatiques urbaines dans un outil de simulation de thermique du bâtiment utilisé dans la pratique opérationnelle ;
  • Proposition d’un protocole de validation des modèles faisant le lien entre bâtiments et climat urbain et validation de nos modèles (montage et conduite d’un projet à l’échelle européenne ou internationale sur le sujet) ;
  • Mise en place d’un modèle permettant la simulation d’un parc bâti avec prise en compte de son contexte climatique urbain.
Partenariat

Partenaires équipe projet de recherche BPE

  • Etablissements publics de formation  : ENTPE, Université de Savoie Mont-Blanc, CSTB, Institut Mines Telecom Lille-Douai, Université Bretagne Loire, Ecole Centrale de Nantes, Université de Nantes. Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand).
  • EPST : CSTB, IFSTTAR, CNRS
  • Associations GDR FR Plateformes technologiques : Institut de Recherche en Sciences et Techniques de la Ville & GDR en cours de montage sur la modélisation des transferts dans le bâtiment (coord. M. Woloszyn), association IBPSA, STBA (Sustainable Traditional Buildings Alliance), GDR MBS (Matériaux de construction BioSourcés - coord. S. Amziane, C. Lanos & S. Marceau).Tipee, INEF4.
  • Partenaires industriels : ISOVER, Atlantic, Cavac Biomatériaux, EDF, Colas, Veolia 2EI...

Listes et n° des écoles doctorales :

  • ED 72 Sciences pour l’ingénieur (SPI) de l’Université Lille Nord de France
  • ED 162 Mécanique, énergétique, génie civil, acoustique (MEGA) de l’Université de Lyon
  • ED 489 Sciences et Ingenierie des Systèmes, de l'Environnement et des Organisations (SISEO) de l’Université de Savoie Mont-Blanc
  • ED 602 Sciences pour l’ingénieur (SPI) de l’Université Bretagne Loire.

Implication dans des sociétés savantes / associations techniques / conseils scientifiques :

  • Marjorie MUSY est coordinatrice du GT Ville et Bâtiment de l’Action Energie du CNRS. Marjorie MUSY est membre du Conseil Supérieur de la Météorologie, du GT 7 Alliance ANCRE, du Conseil Nantais de la Nature en Ville, des Conseils Scientifiques d’Agrocampus Ouest, Plante et Cité, INEF4 (Institut de transition énergétique).
  • Antoine CAUCHETEUX est membre du comité scientifique du Centre de Recherche sur le Confort Thermique du Groupe Atlantic.
Publications récentes

1. Ancelet, S., Baysson, H., Dereumeaux, C., Fervers, B., Guyot, G.,Hanoune, B., Laurent, O., Laurier, D., Likhvar, V., Medina, S.,Pascal, M., Rigou, A., Mandin, C., 2013. Conférence Environnement Santé, 19-20 août 2013. Environnement, Risques & Santé 12, 539-545.

2. Azam, Marie-Hélène, Jérémy Bernard, Benjamin Morille, Marjorie Musy et Hervé Andrieu. « A Pavement-Watering Thermal Model for SOLENE-Microclimat: Development and Evaluation ». Urban Climate 25 (2018): 22–36. https://doi.org/https://doi.org/10.1016/j.uclim.2018.04.005.

3. Azam, Marie-Hélène, Benjamin Morille, Jérémy Bernard, Marjorie Musy et Fabrice Rodriguez. « A new urban soil model for SOLENE-microclimat: review, sensitivity analysis and validation on a car park ». Urban Climate In press (2017).

4. Berger, Julien, Helcio R. B. Orlande, Nathan Mendes et Sihem Guernouti. « Bayesian inference for estimating thermal properties of a historic building wall ». Building and Environment 106 (2016): 327-39. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1016/j.buildenv.2016.06.037.

5. Berger, Julien, Marx Chhay, Sihem Guernouti et Monika Woloszyn. « Proper generalized decomposition for solving coupled heat and moisture transfer ». Journal of Building Performance Simulation 8, n° 5 (3 septembre 2015): 295 311. https://doi.org/10.1080/19401493.2014.932012.

6. Berger, Julien, Nathan Mendes, Sihem Guernouti, Monika Woloszyn et Francisco Chinesta. « Review of Reduced Order Models for Heat and Moisture Transfer in Building Physics with Emphasis in PGD Approaches ». Archives of Computational Methods in Engineering, 2016, 1-13. https://doi.org/10.1007/s11831-016-9184-1.

7. Berger, Julien, Sihem Guernouti, Monika Woloszyn et Catherine Buhe. « Factors governing the development of moisture disorders for integration into building performance simulation ». Journal of Building Engineering 3 (2015): 1-15. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1016/j.jobe.2015.04.008.

8. Berger, Julien, Sihem Guernouti, Monika Woloszyn et Francisco Chinesta. « Proper Generalised Decomposition for heat and moisture multizone modelling ». Energy and Buildings 105 (2015): 334-51. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1016/j.enbuild.2015.07.021.

9. Berger, Julien, Walter Mazuroski, Nathan Mendes, Sihem Guernouti et Monika Woloszyn. « 2D whole-building hygrothermal simulation analysis based on a {PGD} reduced order model ». Energy and Buildings 112 (2016): 49-61. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1016/j.enbuild.2015.11.023.

10. Bernabé, Anne, Jérémy Bernard, Marjorie Musy, Hervé Andrieu, Erwan Bocher, Isabelle Calmet, Pascal Kéravec et Jean Michel Rosant. « Radiative and heat storage properties of the urban fabric derived from analysis of surface forms ». Urban Climate 12 (juin 2015): 205-18. https://doi.org/10.1016/j.uclim.2015.04.001.

11. Bernabé, Anne, Marjorie Musy, Hervé Andrieu et Isabelle Calmet. « Radiative properties of the urban fabric derived from surface form analysis: A simplified solar balance model ». Solar Energy 122 (2015): 156-68. https://doi.org/0.1016/j.solener.2015.08.031.

12. Bernard, Jérémy, Marjorie Musy, Isabelle Calmet, Erwan Bocher et Pascal Kéravec. « Urban Heat Island Temporal and Spatial Variations : Empirical Modelling from Geographical and Meteorological Data ». Building and Environment 125 (2017): 423–38.

13. Borderon, Julien, Joseph Virgone et Richard Cantin. « Modeling and simulation of a phase change material system for improving summer comfort in domestic residence ». Applied Energy 140 (février 2015): 288-96. https://doi.org/10.1016/j.apenergy.2014.11.062.

14. Bozonnet, Emmanuel, Marjorie Musy, Isabelle Calmet et Fabrice Rodriguez. « Modeling methods to assess urban fluxes and heat island mitigation measures from street to city scale ». International Journal of Low-Carbon Technologies, 2013. https://doi.org/10.1093/ijlct/ctt049.

15. Caucheteux, A., A. Es Sabar et V. Boucher. « Occupancy measurement in building: A litterature review, application on an energy efficiency research demonstrated building ». Int. J. Metrol. Qual. Eng. 4, n°2 (2013): 135-44. https://doi.org/10.1051/ijmqe/2013044.

16. Caucheteux, Antoine, Antoine Gautier et Rofaïda Lahrech. « A meta model-based methodology for an energy savings uncertainty assessment of building retrofitting ». Int. J. Metrol. Qual. Eng. 7, n°4 (2016). https://doi.org/10.1051/ijmqe/2016016.

17. Delannoy, Guillaume, Sandrine Marceau, Philippe Glé, Etienne Gourlay, Marielle Guéguen-Minerbe, Dinarzed Diafi, Issam Nour, Sofiane Amziane et Fabienne Farcas. « Aging of Hemp Shiv Used for Concrete ». Materials & Design 160 (décembre 2018): 752‑62. https://doi.org/10.1016/j.matdes.2018.10.016.

18. Delannoy, Guillaume, Sandrine Marceau, Philippe Glé, Etienne Gourlay, Marielle Guéguen-Minerbe, Dinarzed Diafi, Issam Nour, Sofiane Amziane et Fabienne Farcas. « Influence of Binder on the Multiscale Properties of Hemp Concretes ». European Journal of Environmental and Civil Engineering, s. d. https://doi.org/10.1080/19648189.2018.1457571.

19. Delannoy, Guillaume, Sandrine Marceau, Philippe Glé, Etienne Gourlay, Marielle Guéguen-Minerbe, Dinarzed Diafi, Issam Nour, Sofiane Amziane et Fabienne Farcas. « Performances of Hemp Concretes: From Microscopic to Functional Properties ». Special Publication of American Concrete Institute 320 (août 2017): 13.1-13.12.

20. Diquélou, Youen, Etienne Gourlay, Laurent Arnaud et Bernard Kurek. « Impact of Hemp Shiv on Cement Setting and Hardening: Influence of the Extracted Components from the Aggregates and Study of the Interfaces with the Inorganic Matrix ». Cement and Concrete Composites 55 (janvier 2015): 112-21. https://doi.org/10.1016/j.cemconcomp.2014.09.004.

21. Diquélou, Youen, Etienne Gourlay, Laurent Arnaud et Bernard Kurek. « Influence of Binder Characteristics on the Setting and Hardening of Hemp Lightweight Concrete ». Construction and Building Materials 112 (juin 2016): 506-17. https://doi.org/10.1016/j.conbuildmat.2016.02.138.

22. Gourlay, Etienne, Philippe Glé, Sandrine Marceau, Cédric Foy et Sandrine Moscardelli. « Effect of Water Content on the Acoustical and Thermal Properties of Hemp Concretes ». Construction and Building Materials 139 (mai 2017): 513-23. https://doi.org/10.1016/j.conbuildmat.2016.11.018.

23. Gros, Adrien, Emmanuel Bozonnet, Marjorie Musy et Christian Inard. « Simulation tools to assess microclimate and building energy - a case study on the design of a new district ». Energy and Buildings 114 (2016): 112-22. https://doi.org/10.1016/j.enbuild.2015.06.032.

24. Guyot, Gaëlle, Iain S. Walker et Max H. Sherman. « Performance Based Approaches in Standards and Regulations for Smart Ventilation in Residential Buildings: A Summary Review ». International Journal of Ventilation 0, n°0 (March 13, 2018): 1–17. https://doi.org/10.1080/14733315.2018.1435025.

25. Guyot, Gaëlle, Jérémy Ferlay, Evelyne Gonze, Monika Woloszyn, Pierre Planet et Thibaud Bello. « Multizone air leakage measurements and interactions with ventilation flows in low-energy homes ». Building and Environment 107 (octobre 2016): 52-63. https://doi.org/10.1016/j.buildenv.2016.07.014.

26. Guyot, Gaëlle, Max H. Sherman et Iain S. Walker. « Smart Ventilation Energy and Indoor Air Quality Performance in Residential Buildings: A Review ». Energy and Buildings 165 (April 15, 2018): 416–30.

27. Guyot, Gaëlle, Mélois, Adeline, Anne-Marie Bernard, Gabrielle Perez, Claire-Sophie Coeudevez, Suzanne Déoux, S. Berlin et al. « Ventilation performance and indoor air pollutants diagnosis in 21 French low energy homes ». International Journal of Ventilation, (2017) : 1–9.

28. Malys, Laurent, Marjorie Musy et Christian Inard. « Direct and Indirect Impacts of Vegetation on Building Comfort: A Comparative Study of Lawns, Green Walls and Green Roofs ». Energies 9, n°1 (2016): 32. https://doi.org/10.3390/en9010032.

29. Malys, Laurent, Marjorie Musy et Christian Inard. « Microclimate and building energy consumption: Study of different coupling methods ». Advances in Building Energy Research, 2015. https://doi.org/10.1080/17512549.2015.1043643.

30. Malys, Laurent, Marjorie Musy et Christian Inard. « A hydrothermal model to assess the impact of green walls on urban microclimate and building energy consumption ». Building and Environment 73, n°0 (2014): 187-97. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1016/j.buildenv.2013.12.012.

31. Marceau, Sandrine, Philippe Glé, Marielle Guéguen-Minerbe, Etienne Gourlay, Sandrine Moscardelli, Issam Nour et Sofiane Amziane. « Influence of Accelerated Aging on the Properties of Hemp Concretes ». Construction and Building Materials 139 (mai 2017): 524-30. https://doi.org/10.1016/j.conbuildmat.2016.11.129.

32. Morille, Benjamin, Marjorie Musy et Laurent Malys. « Preliminary study of the impact of urban greenery types on energy consumption of building at a district scale: academic study on a canyon street in Nantes (France) weather conditions ». Energy and Buildings 114 (2016): 275-82. https://doi.org/10.1016/j.enbuild.2015.06.030.

33. Morille, Benjamin, Nicolas Lauzet et Marjorie Musy. « SOLENE-microclimate: A Tool to Evaluate Envelopes Efficiency on Energy Consumption at District Scale ». Energy Procedia 78 (novembre 2015): 1165-70. https://doi.org/10.1016/j.egypro.2015.11.088.

34. Moujalled, Bassam, Yacine Aït Ouméziane, Sophie Moissette, Marjorie Bart, Christophe Lanos et Driss Samri. « Experimental and Numerical Evaluation of the Hygrothermal Performance of a Hemp Lime Concrete Building: A Long Term Case Study ». Building and Environment 136 (May 15, 2018): 11–27.

35. Musy, Marjorie, Laurent Malys, Benjamin Morille et Christian Inard. « The use of SOLENE-microclimat model to assess adaptation strategies at the district scale ». Urban Climate 14, n° Part 2 (2015): 213-23. https://doi.org/doi:10.1016/j.uclim.2015.07.004.

36. Pellegrino, Margot et Marjorie Musy. « Seven questions around interdisciplinarity in energy research ». Energy Research & Social Science 32 (2017): 1-12. https://doi.org/https://doi.org/10.1016/j.erss.2017.07.007.

37. Piégay, Clément, Philippe Glé, Emmanuel Gourdon, Etienne Gourlay et Sandrine Marceau. « Acoustical Model of Vegetal Wools Including Two Types of Fibers ». Applied Acoustics 129 (janvier 2018): 36-46. https://doi.org/10.1016/j.apacoust.2017.06.021.

38. Redon, E. C., A. Lemonsu, V. Masson, B. Morille et M. Musy. « Implementation of street trees within the solar radiative exchange parameterization of TEB in SURFEX v8.0 ». Geoscientific Model Development 10, n°1 (2017): 385–411. https://doi.org/10.5194/gmd-10-385-2017.

39. Richieri, F., B. Moujalled, T. Salem, et F. R. Carrié. « Airtightness impact on energy needs and airflow pattern: a numerical evaluation for mechanically ventilated dwellings in France ». International Journal of Ventilation 15, n°2 (avril 2016): 134-50. https://doi.org/10.1080/14733315.2016.1203608.

40. Rodler, Auline, Sihem Guernouti, Marjorie Musy et Julien Bouyer. « Thermal Behaviour of a Building in Its Environment: Modelling, Experimentation, and Comparison ». Energy and Buildings 168 (June 1, 2018): 19–34.

41. Sanchez, D. Garcia, B. Lacarrière, M. Musy et B. Bourges. « Application of sensitivity analysis in building energy simulations: Combining first- and second-order elementary effects methods ». Energy and Buildings 68, Part C, n°0 (2014): 741-50. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1016/j.enbuild.2012.08.048.

42. Stéphan, E., R. Cantin, A. Caucheteux, S. Tasca-Guernouti et P. Michel. « Experimental assessment of thermal inertia in insulated and non-insulated old limestone buildings ». Building and Environment 80 (2014): 241-48. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1016/j.buildenv.2014.05.035.

43. Titikpina, Fally, Antoine Caucheteux, Abderafi Charki et David Bigaud. « Uncertainty assessment in building energy performance with a simplified model ». Int. J. Metrol. Qual. Eng. 6, n°3 (2015). https://doi.org/10.1051/ijmqe/2015022.

Thèses en cours

Clément Piégay (2016-2019)
Approche conjointe acoustique et thermique pour l’optimisation des laines végétales du bâtiment. Directeur de thèse Emmanuel Gourdon (ENTPE), co-encadrement Etienne Gourlay (Cerema), Ecole Doctorale MEGA.

Adeline Mélois (2016-2019)
Impact du vent sur la mesure de la perméabilité à l’air du bâtiment. Directeur de thèse Mohamed El-Mankibi (ENTPE), co-encadrement Bassam Moujalled (Cerema), Ecole Doctorale MEGA.

Gabriel Rémion (2017-2020)
Mesure des performances globales in situ des systèmes de ventilation naturelle et hybride dans les bâtiments à faible demande d’énergie. Directeur de thèse Mohamed El-Mankibi (ENTPE), co-encadrement Bassam Moujalled (Cerema), Ecole Doctorale MEGA.

Marie-Hélène Azam (2017-2020)
Application de la réduction de modèle pour la simulation thermique à l’échelle de la ville. Thèse financée par le MENRT. Directrice de thèse Marjorie Musy (Cerema), co-direction Sihem Guernouti (Cerema), Ecole Doctorale SPI Université Bretagne Loire.

Nicolas Lauzet (2016-2019)
Développement d'une méthode de bureau d'études pour la prise en compte du microclimat en phase de conception d'un bâtiment - Thèse CIFRE avec le Bureau d’Etude TRIBU, Directrice de thèse Marjorie Musy (Cerema), Ecole Doctorale SPI Université Bretagne Loire.

Jordan Gauvrit (2017-2020)
Utilisation des méthodes auto-régressives pour le couplage mesure-calcul dans le but de l’évaluation de la Performance Énergétique des Bâtiments en site occupé. Directeur de thèse Stéphane Lecoeuche (IMT Lille-Douai) co-encadrement Antoine Caucheteux (Cerema), Ecole Doctorale SPI Université Lille Nord-de-France.

Balsam Aljib (2015-2018)
Modélisation thermique des bâtiments à partir des mesures en utilisant l’identification des systèmes à commutation. Directeur de thèse Stéphane Lecoeuche (IMT Lille-Douai) co-encadrement Antoine Caucheteux (Cerema), Ecole Doctorale SPI Université Lille Nord-de-France.

Thèses soutenues

Julien Berger (2014)
Contribution à la modélisation hygrothermique des bâtiments : application des méthodes de réduction de modèle. Directrice de thèse Monika Woloszyn (Université Savoie-Mont Blanc), co-direction Sihem Guernouti (Cerema), Ecole Doctorale SISEO. https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01127189.

Gaëlle Guyot (2018)
Vers une meilleure prise en compte de la qualité de l'air intérieur et de la santé dans les logements individuels basse consommation : Développement d'une approche performantielle de la ventilation. Directrice de thèse Monika Woloszyn (Université Savoie-Mont Blanc), Ecole Doctorale SISEO.

Responsable de l'équipe
Adjoint responsable
Etienne Gourlay
Chercheur
Bassam Moujalled
Chercheur
Membres de l'équipe
Sihem Guernouti
Chercheur
Antoine Caucheteux
Chercheur
Auline Rodler
Chercheur
Bassam Moujalled
Chercheur
Gaëlle Guyot
Chercheur
Etienne Gourlay
Chercheur
Myriam Humbert
Ingénieur
Constance Lancelle
Ingénieur
Jordan Gauvrit
Ingénieur
Adeline Mélois
Ingénieur
Philippe Cardon
Ingénieur
Nathalie Moral
Ingénieur
Romuald Jobert
Ingénieur
Julien Borderon
Ingénieur
Julien Burgholzer
Ingénieur
Élodie Héberlé
Ingénieur
Pierrick Nussbaumer
Ingénieur
Alexandre Ripoche
Technicien
Formulaire de contact

BPE : Bâtiments Performants dans leur Environnement

Pour tout renseignement complémentaire sur cette équipe de recherche, merci de compléter le formulaire suivant. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires

Civilité