RSO05
RSO05
Objet de l'opération

La prévision et la prévention des inondations nécessitent une connaissance des bassins versants surveillés, de leur historique, de leur comportement et de leurs changements. Il est parfois difficile de retracer l’évolution d’un site de mesure, d’autant que les changements de matériel et de responsabilités peuvent engendrer des discontinuités dans ces chroniques.

Par ailleurs, les crues récentes ont soulevé divers questionnement sur le calage de certains seuils des stations de vigilance de l’Adour gérées par le SPC GAD : redondances non justifiées de seuils entre stations, déphasage possible entre franchissement de seuil et inondations constatées...

Enfin, les intervenants en situation de crise sont demandeurs d’une information claire liant ces niveaux de vigilances aux enjeux potentiellement impactés.

Les besoins du client

Le service de prévention des crues local, souhaitait dans un premier temps établir des chroniques de débits à ses stations de vigilance les plus longues et fi ables possibles sur le département des hautes Pyrénées, où la donnée est importante mais inexploitable en l’état.

Un recalage des niveaux de franchissement de seuils de vigilance, était également nécessaire, avec un rendu adapté à une communication simple et synthétique, à destination des référents départementaux inondation.

La réponse du Cerema

Les recréations de chroniques se font sur l’ensemble des données (enregistrements, registres d’interventions, rapports etc .) archivées au sein du service de prévention des crues.

Par identification des instabilités et détarages qu’ont pu connaître les stations au cours de leurs existences, sur un recul le plus important possible, via diverses méthodes d’analyse (jaugeages, double masses, statistiques entre stations), des chroniques avec indicateur de fiabilité ont été reconstituées jusqu’en 1920, pour un recul initial d’une quinzaine d’années.

Une expertise technique du Cerema aboutit à la définition d’une cartographie pondérée des zones d’influence des stations. Les chroniques recréées sont croisées avec les observations historiques (presse, archives) pour une première estimation actualisée des franchissements de seuils de vigilance.

Plus de 300 enjeux, dont une part significative sont isolés, et d’ouvrages de protections ont été recensés pour cette étude. L’analyse du modèle numérique de terrain a permis d’y lier une cote d’impact et une cote estimative de premier débordement.

L’ensemble de ces informations a été synthétisé aux stations via des échelles graduées d’impacts sur les enjeux. La validité de la démarche a été vérifiée sur un secteur où d’autres sources d’informations préexistaient (études de PPRI avec modèle hydraulique complet)

Le client

DREAL Nouvelle-Aquitaine

Le calendrier
Janvier à Décembre 2015
Le montant
60 K€
Pilote du projet

Cerema Sud-Ouest
Département Laboratoire de Bordeaux - groupe ERE

Établissement des chroniques de débits et des seuils de vigilance de l’Adour

Pour tout renseignement complémentaire sur ce projet référent, merci de compléter le formulaire suivant. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires

Civilité

Vous avez une question sur notre activité Prévention des risques ? N'hésitez pas à nous contacter.