Rivière
Rivière
Cerema Centre Est
Objet de l'opération

Dans le cadre de l’élaboration d’un schéma directeur GEMAPI, le SMABB souhaite connaître au mieux l’intérêt des zones humides dans la prévention des inondations, afin de prioriser les actions de préservation et de restauration.

Cette coopération s’inscrit dans l’appel à partenaires national lancé en juin 2016.

Le Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Bourbre (SMABB) s'étend sur un territoire de 750 km², comprenant 350 km de cours d’eau et 211 000 habitants sur un bassin de vie à forte croissance démographique. Sur ce territoire, les 9 EPCI à fiscalité propre présents se sont regroupés avec le SMABB dans le cadre d'une entente intercommunale afin de réaliser un schéma directeur GEMAPI.

Une portion importante de cette emprise est couverte par d’anciens marais drainés aboutissant dans la Bourbre, cours d’eau fortement chenalisé, présentant une importante problématique d’engravement du fait de sa faible pente.

L’enjeu est de prendre en considération la contribution des zones humides dans la prévention des inondations. En effet, ces milieux jouent un rôle important dans le ralentissement des ruissellements et dans l’écrêtement des crues, a fortiori dans un territoire comportant une grande superficie d’anciens marais.

Les besoins du client

La collectivité a souhaité un accompagnement qui s’est orienté sur deux volets :

  1. Un appui au recensement des systèmes d’endiguement et des aménagements hydrauliques,
  2. La connaissance de l’intérêt des zones humides dans la prévention des inondations, afin de prioriser les actions de préservation et de restauration.
La réponse du Cerema

Le Cerema a contribué à l’élaboration du schéma directeur Gemapi en s’investissant sur les volets consistant à :

  • Identifier les ouvrages pouvant présenter une fonction de protection contre les inondations, et de formuler des recommandations sur la surveillance de ces ouvrages,
  • Caractériser les fonctions des zones humides présentes en appliquant la méthode nationale d’évaluation des fonctions des zones humides de l’AFB sur la sous-fonction “ralentissement des ruissellements”. Un outil d’aide à la décision a ensuite été mis en œuvre pour combiner ces indicateurs et mettre en évidence les zones humides prioritaires en termes de préservation ou de restauration.
Le client

Syndicat mixte d’aménagement du bassin de la Bourbre

211 000 habitants

Le calendrier
De mars 2017 à août 2018
Le montant
55000 K€
Pilote du projet

Direction du Cerema Centre-Est

Département environnement, territoires, climat

 

Prise en compte des milieux humides dans la prévention des inondations sur le syndicat mixte d’aménagement du bassin de la Bourbre

Pour tout renseignement complémentaire sur ce projet référent, merci de compléter le formulaire suivant. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires

Civilité

Vous avez une question sur notre activité Environnement et ressources naturelles ? N'hésitez pas à nous contacter.