11 janvier 2021
ecooquartier en construction
Arnaud Bouissou / Terra
La RE2020 est la future réglementation environnementale des bâtiments neufs. Le premier volet de la réglementation portant sur les bâtiments neufs résidentiels, ainsi que les bureaux et les bâtiments scolaires verra ses textes publiés en 2021, le deuxième volet concernant le tertiaire spécifique (commerces, crèches, hôtels, restaurants, universités etc.) est prévu un an plus tard. Cette réglementation viendra remplacer la RT2012 en apportant des évolutions dans les objectifs de performance énergétique et de confort d’été et en instaurant la prise en compte de la performance environnementale du bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie.

RÉduire l’impact environnemental des bÂtiments

En France, le secteur du bâtiment représente plus de 40% des consommations énergétiques, faisant de lui le secteur le plus consommateur et près de 25% des émissions de CO2 pour sa seule phase d’utilisation. A ces émissions, il faut ajouter l’impact des produits de construction et équipements du bâtiment qui représentent plus de 60% des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cycle de vie d’un bâtiment.

La RE2020 s’inscrit dans la continuité de la réglementation actuelle concernant l’ objectif de réduction des consommations énergétiques. En effet, la RT2012 avait déjà permis de réduire d’un facteur 2 à 4 les consommations pour les bâtiments neufs, et la RE2020 va encore plus loin. De plus, la RE 2020 rendra obligatoire pour la première fois l’évaluation des émissions de GES des bâtiments neufs sur tout leur cycle de vie (ACV) à travers un calcul ACV et des valeurs seuils à ne pas dépasser.

Le dossier de presse du Ministère de la Transition écologique présente les trois objectifs principaux auxquels la RE2020 devra répondre :

  • Donner la priorité à la sobriété énergétique et à la décarbonation de l’énergie ;
  • Diminuer l’impact carbone de la construction des bâtiments ;
  • En garantir la fraicheur en cas de forte chaleur.

PrÉparer la RE2020 : l’implication du Cerema

La RE2020 a été amorcée dès 2016 à travers l’expérimentation E+C- (Energie +, Carbone -) qui avait pour objectif :

  • de faire monter en compétence les professionnels de la construction sur l’analyse du cycle de vie
  • d’évaluer à grande échelle les évolutions possibles de la réglementation.

Ce sont ainsi plus de 1000 bâtiments  qui ont participé dont une centaine a bénéficié d’un accompagnement technique spécifique par le Cerema.
Retrouvez le dossier du Cerema sur l’expérimentation E+C- :

 

Bâtiment : le Cerema et l'expérimentation E+ C-

 

Le Cerema est partie prenante dans l’élaboration de la RE2020 aux côtés du Ministère de la Transition écologique, de l’Ademe et du Plan Bâtiment durable à travers des actions variées :

  • Animation, pilotage et contributions au sein des groupes d’expertises portant sur les sujets techniques
  • Participation aux groupes de concertation et aux groupes de travail modélisateur
  • Relecture des textes réglementaires de la RE2020
  • Accompagnement et formation technique et organisationnelle des acteurs locaux publics (collectivités territoriales, DREAL, DDT…) et privés (bureaux d’étude, promoteurs, architectes…)
  • Agrément officiel des logiciels d’analyse du cycle de vie
  • Production de fiches de déclaration environnementale et sanitaire indispensables pour évaluer les émissions de GES des produits de construction

Le Cerema est également en train de produire des ouvrages de références pour décrypter la RE2020 et participer à l’appropriation de cette réglementation par l’ensemble des professionnels de la construction.

Retrouvez dans ce dossier les éclairages, décryptages, conseils et outils du Cerema pour vous approprier ces nouveaux textes et remplir vos obligations.