17 mars 2021
Vue arriere d'une salle de classe pendant la lecon
Arnaud Bouissou / Terra
Pour le Cerema la qualité de vie à l’intérieur des bâtiments, en particulier pour les enfants, est une priorité. C’est pourquoi l’établissement participe à un projet multi-partenarial européen afin d’assurer une qualité de l’air optimale dans les salles de classe d’établissements français, espagnols et portugais "3SqAir". L’objectif est de concevoir une stratégie transnationale commune. Le Cerema pilotera une expérimentation dans un collège en Gironde entre septembre 2021 et mars 2023.

logo interreg sudoeCe projet multi-partenarial baptisé "3SqAir" est lauréat d'un appel à projets INTERREG SUDOE. Il a pour objectif d'assurer une qualité de l’air optimale dans les salles de classe d’établissements français, espagnols et portugais. 

 

Vers une stratégie commune sur la qualité de l'air en classe

L’objectif est de concevoir une stratégie transnationale commune. Le Cerema pilotera une expérimentation dans un collège en Gironde entre septembre 2021 et mars 2023.

La qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments a un effet démontré sur la santé et le bien-être. On lui attribue un coût annuel minimum de 19 milliards d’euros par an en France pour la collectivité. Le projet 3SqAir pour "Sustainable Smart Strategy for Air Quality Assurance in Classrooms" est lauréat de l’appel à projets Interreg SUDOE, qui vise à soutenir le développement régional dans le sud-ouest de l’Europe.

L’objectif du projet est de concevoir un plan d’actions pour améliorer la qualité de l’air intérieur de salles de classes de différents niveaux en mettant en œuvre des solutions innovantes, soutenables et intelligentes.

Les actions portent à la fois :

  • Sur les aspects techniques, avec le développement d’une plateforme de métrologie open-source qui permet de reproduire cette démarche, avec une mise à jour continue des données et un coût maîtrisé ;
  • Sur le comportement des utilisateurs, avec des approches spécifiques innovantes pour chaque type d’occupant (personnel technique, professeurs, élèves), à la fois pour mesurer le bien-être individuel en relation avec la qualité de l’air intérieur et pour les sensibiliser aux enjeux de santé et de confort associés (approche pédagogique).

 

Un projet pilote dans un établissement scolaire de Gironde

Le Cerema pilotera une des deux démonstrations françaises dans un collège en Gironde. Le choix du site pilote privilégiera un lieu socialement défavorisé, accueillant jusqu'à 1 000 élèves entre 11-15 ans. L’étude se concentrera sur les salles de classe, les bureaux, les salles de réunion et les lieux de restauration. L’objectif est d’atteindre une efficacité énergétique élevée couplée à un faible impact environnemental, en recherchant des installations avec ventilation mécanique double flux et énergies renouvelables.

Le Cerema œuvre pour valoriser l’expérience et le savoir-faire français dont il est détenteur au bénéfice de l’Union européenne. Dans ce cadre, cette collaboration transnationale est essentielle pour évaluer l’impact des aspects interculturels, techniques et juridiques de l’espace européen SUDOE sur le déploiement des plans d’amélioration de la qualité de l’air intérieur. Les résultats finaux sont attendus pour avril 2023.

 Le programme Sudoe soutient le développement régional dans le sud-ouest de l'Europe en finançant des projets transnationaux par le biais du Fond FEDER. Ce projet est co-financé à hauteur de 75% par ce dernier dans le cadre du Programme Interreg Sudoe V. Ainsi, il promeut la coopération transnationale pour traiter des problématiques communes aux régions de l'ensemble du territoire couvert.

L'espace sud-ouest européen est composé de 30 régions et villes autonomes en France (Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, ancienne région Auvergne), en Espagne et au Portugal, qui s'étendent sur une superficie de 770.120 km², ce qui représente 18,2 % de la superficie de l'Union Européenne (27 pays).

 


Pilote du projet : Fondation ZUBIGUNE, centre de formation à Saint-Sébastien en Espagne 

Autres partenaires français du projet :

  • CATIE, le Centre Aquitain des Technologies de l'Information et Électroniques
  • L’Université de Toulouse III – Paul Sabatier, pour les approches sociologiques des comportements
  • La société GREEASE, spécialisée dans la qualité de l’air intérieur, avec qui le Cerema a de nombreuses collaborations

Parmi les partenaires associés à ce projet, figurent notamment :

  • La Fédération Interprofessionnelle des Métiers de l’Environnement Atmosphérique FIMEA, à travers les fédérations régionales en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, pour mobiliser les professionnels de la QAI.
  • La Direction des Collèges du Conseil Départemental de la Gironde et les équipes techniques des collèges.

 

En savoir plus :