19 novembre 2020
Vue aérienne du littoral de Martinique
David Joseph-Reinette - TERRA
Ce document qui synthétise les connaissances disponibles sur les mécanismes d'évolution du littoral de Martinique et propose une vision prospective constitue un outil pour la décision en matière d'aménagement du littoral. Il propose un diagnostic partagé et pointe les domaines restant à explorer.

Couverture du guideLa diffusion des connaissances scientifiques concernant le littoral et son évolution auprès des acteurs des territoires fait partie intégrante de la Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte. La collection "Dynamiques et évolutions du littoral" répond à cet objectif. 

Ce document qui synthétise des données issues de plusieurs organismes est constitué de 5 chapitres :

  • Le contexte physiographique : principales caractéristiques morphologiques du territoire fondées sur la géologie, la géomorphologie terrestre et marine et les habitats naturels participant à l’évolution du littoral.
  • Les facteurs hydrodynamiques : principaux facteurs exogènes participant à la dynamique du littoral tels que les paramètres climatiques atmosphériques et océaniques, les niveaux marins, les vagues ou états de mer et l’hydrologie des principaux cours d’eau.
  • Les données sédimentologiques : nature et répartition des sédiments sur les côtes et les fonds marins, ainsi que leurs mouvements dans le profil de plage ou le long du littoral.
  • Impact des activités anthropiques : principaux aménagements réalisés sur les côtes et leur impact sur l’évolution du littoral, ainsi que les mesures prises pour limiter ces impacts.
  • Evolution du littoral et des fonds : bilan des tendances passées d’évolution du littoral et des fonds, ainsi que les mouvements sédimentaires ponctuels liés au passage d’événements tempétueux morphogènes.

 

Un littoral concerné par une forte pression anthropique

Mangrove de Martinique
Mangrove - Daniel Joseph-Reintette -  TERRA

La Martinique associe un relief montagneux et volcanique au nord et une alternance de plaines et de mornes arrondis au sud. Les 511 km de côtes très découpées présentent de nombreuses baies et anses, et les quarante-huit îlets constituent des écosystèmes fragiles et précieux.

Le littoral martiniquais connaît des pressions anthropiques nombreuses en raison de son relief qui concentre les infrastructures,
l’urbanisation et les réseaux de communication sur la bande côtière. Le littoral présente un taux d’urbanisation de 20 points supérieur à la moyenne nationale.

Les deux tiers du littoral martiniquais sont constitués de côtes meubles, comprenant des plages et des mangroves, présentant les plus fortes variations de la ligne de rivage. La mangrove permet cependant de stabiliser le trait de côte : en effet en passant à travers 200 m de mangroves, 75 % de la puissance d’une vague est dissipée.

Le reste du linéaire se répartit entre côtes rocheuses ou artificialisées. La majorité des falaises présente une relative stabilité.

L’île est fortement exposée aux aléas naturels notamment les cyclones ou les tempêtes tropicales qui peuvent provoquer des dégâts sociaux-économiques et environnementaux.

 

Quelles perspectives d'évolution?

Les perspectives d’élévation rapide du niveau de la mer, ainsi que le potentiel dérèglement de la fréquence des cyclones, liées au dérèglement climatique, laissent craindre une fragilisation d’espaces littoraux déjà contraints et un laps de temps insuffisant à l’adaptation des habitats naturels côtiers.

Cependant, les évolutions en cours sont soumises à de nombreuses incertitudes et les efforts de mesure et de capitalisation des connaissances sur le devenir de ces territoires littoraux doivent être poursuivis pour adopter des stratégies de gestion locales durables.

Toutefois l’impact du changement climatique sur les écosystèmes marins d’outre-mer, généralement insulaires, est bien plus sensible qu’en métropole. La Martinique fait donc partie des territoires très vulnérables de par sa position géographique et son caractère insulaire.

 

Pour accéder au document :