5 février 2018
Le 3e atelier s'est consacré à la formation à l'accueil des usagers handicapés
Afin de rendre l'accessibilité effective, le dispositif Ad'AP a introduit, en plus de la mise en œuvre de solutions techniques, une obligation de formation à l'accueil des personnes handicapées pour les personnels en contact avec les usagers et les clients dans les transports collectifs et dans les ERP de capacité supérieure à 200 personnes . Cet atelier ambitionnait d'identifier des bonnes pratiques et des besoins en la matière et de co-construire une note de cadrage pour ce type de formation.

Les 22 et 23 novembre 2017, la ville de Villeurbanne accueillait les quatrièmes ateliers participatifs annuels, organisés par le Groupe de travail des Référents accessibilité des villes inclusives (GT-Ravi) qu’anime le Cerema. Ces ateliers avaient pour thème : "De la planification à la mise en œuvre de l'accessibilité". L'un des trois groupes de travail s'est consacré à la mise en œuvre de l'obligation de formation à l'accueil des usagers handicapés qui concerne les personnels en contact avec le public dans certains ERP et dans les transports collectifs.

 

Animé par un trinôme Lorient Agglomération / Cerema Méditerranée / Cerema Territoires et ville, cet atelier a réuni et fait travailler ensemble les services de la ville d'Angers et de la communauté urbaine de Dunkerque.

Le livrable de cet atelier est la note de cadrage général de la formation, complété d’un exemple particulier de scénario de son déroulé, sous forme de plan détaillé. Il contient :

  • une déclinaison des objectifs généraux en objectifs pédagogiques, chaque objectif pédagogique correspondant à un module.
  • en partant d’hypothèses de travail, un exemple de déclinaison sous forme de plan détaillé de formation a été imaginé, avec pour chaque objectif pédagogique, une ébauche de contenu, des supports et outils mobilisables et un critère d'évaluation, permettant de mettre en évidence l'acquisition de la compétence.

Retrouvez en pièces jointes à cet article :

- le compte-rendu de l'atelier ;

- le livrable sus-mentionné.

 

Il est à souligner que les conclusions de ce travail sont intégrées depuis janvier 2018 aux réflexions, pilotées par la Délégation ministérielle à l'accessibilité (DMA), pour proposer dans le courant de l'année un cadrage national des formations obligatoires à l'accueil des personnes handicapées.