23 avril 2018
Lycée professionnel public maritime Florence Arthaud à Saint-Malo
© Arnaud Bouissou - Terra
Le Cerema participe à la démarche engagée en faveur de la construction de bâtiments à énergie positive et à faible empreinte carbone (E+C-), suite à l’entrée en vigueur de l’accord de Paris sur le climat.

Une expérimentation sur 60 bâtiments

Les travaux entrepris par le ministère, l’ADEME et l’ensemble des acteurs de la construction ont abouti à la création d’une méthode et d’un label E+C- destinés à évaluer la performance environnementale et énergétique des bâtiments de demain.

Dans le cadre de l’expérimentation de ce label, l’ADEME et les DREALs ont lancé, en 2017, des appels à projet régionaux afin de créer un collectif de maîtres d’ouvrage volontaires pour participer à cette démarche. En parallèle, l’ADEME a sélectionné par un appel d’offre national, des bureaux d’études afin d’évaluer la performance des bâtiments faisant partie de l’expérimentation. Le Cerema Ouest, associé au bureau d’études TRIBU ÉNERGIE, a été retenu pour les régions Pays de la Loire et Bretagne.

Dans le cadre de cette mission, seront réalisées les analyses de cycle de vie (ACV) de 60 bâtiments afin de déterminer leurs impacts environnementaux et de calculer le bilan BEPOS (évaluation du bilan énergétique sur l’ensemble des usages du bâtiment) pour mettre en avant plusieurs indicateurs énergétiques.

Une sensibilisation des professionnels de la construction

En complément à cet aspect opérationnel, le Cerema Ouest s’implique dans la sensibilisation des professionnels de la construction inscrits dans la démarche d’expérimentation E+C-. Au niveau des Pays de la Loire, une première journée de formation s’est tenue le 29 janvier dernier à Nantes et 2 journées « pratique des logiciels » se sont déroulés les 29 mars et 3 avril 2018. En Bretagne, la réunion de lancement de la démarche a eu lieu le 15 mars dernier.