17 juillet 2018
la Roque-Gageac (Dordogne) - site d'étude
Claudia Villarraga-Diaz, qui a bénéficié d'un CDD Cerema pour financer ses travaux de recherche, a brillamment soutenu sa thèse "les effets des cycles thermiques sur l’instabilité des massifs rocheux" le 28 février 2018.
ma thèse au Cerema

Présentation de Claudia Villarraga-Diaz

D'origine colombienne, Claudia obtient en 2010 un diplôme d'ingénieur civil à l'Université Nationale de Colombie (Sede Medelin). Inscrite en co-tutelle entre l'Université Paul Sabatier de Toulouse et l'Université Polytechnique de Catalogne de Barcelone, elle a bénéficié d'un CDD Cerema pour financer ses travaux de thèse.

Claudia Villarraga-Diaz, depuis sa soutenance est en Post-Doc à l'Université Polytechnique de Catalogne de Barcelone.

Contenu de la thèse

Ses travaux ont porté sur la compréhension des mécanismes conduisant au développement de fractures dans les roches soumises à des cycles thermiques de faible amplitude (10 à 50°C) mais répétés un très grand nombre de fois, puisqu’elle a appliqué jusqu’à 900 cycles.

Cette sollicitation est comparable à ce que peuvent subir régulièrement des faces rocheuses orientées vers le sud. Ses travaux se sont appuyés sur les calcaires et les observations de terrain du site de La Roque-Gageac (Dordogne).

éprouvettes
  • Les travaux expérimentaux ont été conduits à la DterSO (délégation de Toulouse) avec Muriel Gasc, directrice de thèse ; actuelle responsable de l’équipe-projet de recherche MouvGS à la Dter Méditerranée (Mouvements Gravitaires et Sismiques dans les sols, les roches et les structures).
  • Les développements numériques ont été réalisés à l’Université Polytechnique de Catalogne de Barcelone, sous la responsabilité de Jean Vaunat, co-directeur de la thèse.

Publications scientifiques

Au cours de ses trois ans de thèse, différentes communications en congrès ont été réalisées. Sa première publication majeure dans une revue de référence l’International journal of Rock Mechanics and Mining Sciences vient d’être acceptée pour publication. Elle décrit une partie des travaux expérimentaux : la caractérisation de l’endommagement, c’est à dire la baisse de résistance mécanique de la roche, suite à l’apparition de micro-fissuration due à l’application des cycles thermiques.

D’autres articles sont encore en cours de finalisation.

Le mémoire de thèse de Claudia est disponible sous HAL (Archive ouverte pluridisciplinaire), cf lien ci-dessous.

Autres publications :

  • Modelling thermal induced damage in permeable rocks. 9th workshop on code BRIGHT. 23 mai 2017, Barcelone. Villarraga-Diaz C., Vaunat J., Gasc-Barbier M.

  • The effect of thermal fatigue in a limestone – A laboratory study. ISL 2016Paper n°357. Villarraga-Diaz C., Gasc-Barbier M., Gendre V., Vaunat J.