22 novembre 2018
Outil de rédaction d'une convention BIM
Nous l'annoncions il y a quelques mois de cela, dans le cadre d’un appel d’offre lancé par le Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment (PTNB), le Cerema et le bureau d’études BIM in Motion se sont associés et ont été retenus pour rédiger une convention BIM type. L'outil est désormais disponible !

Afin d'aider les professionnels à intégrer des projets en BIM, le Plan Transition dans le Bâtiment à développé un outil d'aide à la rédaction de convention BIM. Cette mission a été confiée au groupement Cerema - BIM in Motion.

 

Rappel des objectifs d'une convention BIM

La convention BIM d’un projet est un document permettant de répondre opérationnellement au cahier des charges BIM du maître d’ouvrage. Elle doit décrire le processus BIM mis en place : organisation, acteurs impliqués et rôles respectifs, gestion et échanges de données, environnement collaboratif… Elle est rédigée en général par l’équipe de BIM Management, en lien avec la maîtrise d’ouvrage et en coordination et accord avec l’ensemble des parties intervenantes dans le projet qui souhaitent ou peuvent adhérer à la Convention BIM.

La convention BIM s’inscrit dans la chaîne documentaire existante : elle doit être en cohérence avec la charte BIM du maître d’ouvrage, qui s’applique à l’ensemble des projets porté par le maître d’ouvrage, et le cahier des charges BIM, également rédigé par le maître d’ouvrage mais, cette fois-ci, spécifiquement pour le projet.

 

Que contient la convention BIM type ?

La convention BIM est décomposée en deux grandes parties :

  • La première partie permet de décrire les dispositions communes et générales : elle présente le projet (caractéristiques techniques, planning, acteurs…) ainsi que le processus BIM envisagé (environnement collaboratif, livrables, donnée, organisation…) ;
  • La seconde partie de la convention type présente l’ensemble des 16 cas d’usage répertoriés, c’est-à-dire des mises en œuvre de processus BIM qu’il est possible de rencontrer dans un projet. Le rédacteur sélectionne les cas d’usages adaptés au projet.

 

Comment utiliser la convention BIM type ?

La convention BIM type se présente sous différents formats : les rédacteurs de la convention pouvant donc choisir le format qu’ils jugent le plus pratique pour leur activité.

Cependant, la convention BIM type a été développée sous le format Excel. Ce document contient plusieurs onglets qui correspondent aux différents chapitres. Cet outil permet de distinguer les aides à la rédaction et le contenu opérationnel, pour ne retenir dans l’édition de la convention BIM du projet que les parties concernées. Il est donc recommandé d'utiliser ce format.

 

Contenu de la boîte à outils

L'ensemble des documents est disponible sur le site internet du PTNB (ici), ainsi qu'en fin d'article.

Le fichier de base est un document Excel qui contient l’ensemble de la convention sous différents onglets. Ce document contient à la fois les éléments à remplir par le rédacteur, mais aussi des aides à la rédaction. 

Le fichier source permet ensuite d’exporter automatiquement les différents onglets vers des fichiers en format PDF, dont la convention complète « prête à signer ».

Enfin, deux fichiers Word sont issus du fichier source : la convention BIM et le guide d’aide à la rédaction. Le contenu est similaire et permet d’aboutir au même résultat.

 

Nous avons utilisé l'outil d'aide à la rédaction d'une convention BIM pour deux opérations, et une autre convention est en cours de construction pour une opération de réhabilitation lourde. La convention type est appréciée et sera réutilisée par les BIM managers.
François Caumont, Université de Caen

COntact

Benjamin CHOULET, chef de projet
04 72 74 58 71
benjamin.choulet@cerema.fr