20 juillet 2017
Bâtiment en climat chaud
Les protections solaires jouent un rôle majeur dans le confort thermique des bâtiments en climat chaud.

Dans le cadre de l'application de la règlementation thermique outre mer, le Cerema a développé un outil de correction de facteur solaire, qui permet de calculer l'énergie solaire reçue par une baie en fonction de son orientation et des masques solaires, que ceux-ci soient proches (dispositif de protection solaire) ou lointains (bâtiments, relief).


L’outil de calcul est développé en application de l’arrêté du 11 janvier 2016 portant approbation de la méthode de calcul du coefficient de correction de facteur solaire Cm* prévue à l’annexe III de l’arrêté du 17 avril 2009 modifié définissant les caractéristiques thermiques minimales des bâtiments d’habitation neufs dans les départements de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane et de La Réunion.

 

Pour télécharger cet outil, ainsi que les fiches d'application, cliquez ici.


Contacts Cerema Méditerranée :

Jean-Alain Bouchet
Jean-Alain Bouchet
Bruno Cornen
Bruno Cornen

 


* Cm : coefficient de masque