9 juillet 2018
Signature de la convention coeur de ville à Dieppe, par le directeur de la direction territoriale du Cerema Normandie-Centre
Dans le cadre du programme national « Action cœur de ville » , le Cerema a signé le 5 juillet sa première convention cadre avec la ville de Dieppe, en Normandie. En tant qu’expert public au service des territoires le Cerema a en effet un rôle important à jouer dans ce programme, en apportant un appui en ingénierie.

Dieppe est l’une des 12 villes de Normandie à bénéficier d’une convention de revitalisation sur 5 ans pour redynamiser son centre-ville. 


La convention cadre « Action cœur de ville » a été signée par la préfète du département de Seine-Maritime et de la région Normandie, Fabienne Buccio, le maire de Dieppe, Nicolas Langlois, mais aussi la Caisse des Dépôts et Consignations, le groupe Action Logement, l’Agence nationale de l’Habitat, l’Agglomération Dieppe Maritime,… et le Cerema, représenté par le directeur de la direction Normandie-Centre, Jérôme Wabinski. Elle a pour objet de décrire les modalités de mise en œuvre du programme dans la commune de Dieppe et le rôle de chaque partenaire, et sera suivie très prochainement de convention spécifiques sur des actions concrètes.


De par son appui au programme au niveau national et ses interventions plus localement dans le cadre du programme national de revitalisation des centres bourgs, le Cerema bénéficie d’une bonne connaissance de ces problématiques mais aussi des différents contextes locaux. Il a en effet procédé à des analyses des pratiques de plusieurs villes moyennes déjà engagées dans des actions fortes de revitalisation et de renouvellement urbain de leur centre-ville. 


Aussi, le Cerema est en capacité de mettre en évidence les principaux enjeux liés à la problématique de revitalisation des centres-villes, que ce soit en termes de réhabilitation et de restructuration des logements, de développement économique et commercial équilibré, de développement l’accessibilité, de la mobilité et des connexions, de mise en valeur du patrimoine etc.


A Dieppe, le Cerema mène une réflexion sur un schéma directeur de déplacements intégrant en particulier les risques naturels et leurs conséquences, pour permettre à la ville de disposer d’une vision stratégique pour une mobilité viable durable et résiliente dans la ville.
 

Le Programme « Action cœur de ville », annoncé le 27 mars par le ministère en charge de la cohésion des territoires, a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire.