21 juin 2018
Circulation dense à Paris
Laurent Mignaux - TERRA
Lauréate de l’appel à projet « Villes respirables en 5 ans » lancé en 2015 par le ministère de l’écologie, la Métropole Rouen Normandie a engagé une étude d’opportunité et de faisabilité pour la mise en place d’une zone de circulation restreinte (ZCR) sur tout ou partie de son territoire.

La mise en place d’une zone de circulation restreinte, qui vise à limiter l’accès à des zones urbaines aux véhicules les moins polluants, a un fort impact sur les déplacements qu’ils soient effectués en voiture particulière ou en transports collectifs. C’est pourquoi la Métropole Rouen Normandie s’est tournée vers le Cerema Normandie-Centre qui a développé depuis plusieurs années un modèle multimodal de déplacements couvrant le territoire de l’agglomération rouennaise.

La Métropole Rouen Normandie souhaite en effet étudier différents scenarii, variant suivant le périmètre de la zone considérée (allant du centre-ville de Rouen intra-boulevards à une zone élargie comprise entre les axes structurants autour de l’agglomération), et pouvant varier également selon le type de véhicules interdits d’accès dans la zone (les véhicules de classe 5 par exemple).

L’équipe Modélisation du Cerema Normandie-Centre a donc fait évoluer le modèle multimodal afin de pouvoir répondre à cette problématique spécifique. La simulation des différents scenarii va être réalisée à différents horizons d’étude (2020, 2025 et 2030) une fois les dernières hypothèses validées par la Métropole.

Les résultats obtenus permettront de fournir des données d’entrée à Atmo Normandie, l’association locale de surveillance de la qualité de l’air, avec laquelle le Cerema collabore dans le cadre de cette étude. Sur la base des éléments produits par le Cerema, Atmo Normandie pourra à son tour mobiliser ses outils de modélisation des émissions de polluants atmosphériques afin d’estimer l’impact du dispositif sur la qualité de l’air dans l’agglomération.

Fiche pratique du Cerema: Les zones à circulation restreinte (ZCR)

Vue d'une ville avec un nuage de pollution atmosphérique

Le Cerema a publié une fiche pratique sur les zones à circulation restreinte (ZCR), dans la série "Savoirs de base en sécurité routière" destinée aux élus et aux équipes des collectivités.

Cette fiche présente de manière synthétique les enjeux en matière de pollution de l’air liée au trafic routier, ainsi que des éléments de compréhension pour mettre en œuvre une ZCR, et est illustrée par deux exemples de ZCR instaurées à Paris et Grenoble.

La loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (Loi TECV) prévoit pour les collectivités territoriales confrontées à des problèmes de pollution et disposant d’un pouvoir de circulation, la possibilité d’instaurer des zones à circulation restreinte afin de réduire, voire interdire, la circulation des véhicules les plus polluants.