19 décembre 2018
locaux du CGET
Le Cerema a participé le 13 décembre 2018 à la journée de clôture de la consultation citoyenne Villes et Territoires de demain et à la cérémonie de remise des labels Ecoquartiers 2018. Cet évènement a mobilisé plus de 300 participants. A noter que les ateliers d’échanges, de conseil et de création de l’après-midi ont été co-organisés et co-animés entre le Cerema et le Ministère en charge de la Cohésion des Territoires.

Le Cerema a participé le 13 décembre 2018 à la journée de clôture de la consultation citoyenne Villes et Territoires de demain et à la cérémonie de remise des labels Ecoquartiers 2018. Cet évènement a mobilisé plus de 300 participants. A noter que les ateliers d’échanges, de conseil et de création de l’après-midi ont été co organisés et co animés entre le Cerema et le Ministère en charge de la Cohésion des Territoires.

La journée s’est déroulée dans les locaux du CGET (avenue Ségur à Paris) autour d’une première table ronde sur les enseignements de la consultation citoyenne.

Cette consultation a recueilli près de 1500 contributions et a permis la formulation de propositions de scénarios utopiques. Celle-ci prend un sens accru du fait de l’actualité nationale pour laquelle "On peut y voir l’avènement de l’habitant au sens large" qui subit de plein fouet les contradictions des orientations politiques notamment économiques et la façon dont on vit les territoires. Le débat de la table ronde entre journaliste, essayiste, député et représentant du Ministère a notamment soulevé, en résonnance avec l’actualité, comment les habitants et les citoyens se sont emparés ou non des sujets de la mixité sociale et de la transition écologique.

Un message vidéo de Laurence Tubiana, Directrice de la Fondation Européenne pour le Climat , retenue dans le cadre de la COP24 à Katowice en Pologne, a été diffusé "C’est une démarche dont nous avons besoin pour réussir cette transition écologique". Alain Jund, vice-président à l’Eurométropole de Strasbourg et président de la Commission Nationale EcoQuartiers, conclut la matinée et insiste sur le fait que nous vivons une situation paradoxale : la COP 24 se termine dans une indifférence quasi générale. Pourtant il n’y a jamais eu autant d’initiatives qui contribuent à relever le défi climatique.

L’urgence est de construire des écoquartiers pour tous dans "l’empathie" (ville inclusive), "le désir" (de ville et d’être ensemble) et "la responsabilité collective".

En termes de perspective est évoqué pour les 10 ans du label un travail de bilan/ prospective sur ce que cette démarche a produit sur les territoires, avec toujours un objectif d’EcoQuartiers pour tous "qui doivent prendre en compte les fins du mois et la fin du monde"

La matinée s’est terminée par la remise des labels :

  • Label étape 4 pour le projet de la Duchère à Lyon

  • Label étape 3 décerné à 9 projets dont 7 en renouvellement urbain.

  • Labels étape 2 décerné à 25 projets concentrés surtout en Bretagne, région PACA et Ile-de-France. 13 d’entre eux sont situés en milieu rural et 20 sont en renouvellement urbain (dont 3 en ANRU). Labels étape 1 décerné à 48 projets

  • Un label exploratoire à Gardanne, pôle Yvon Morandat sur un quartier de zone d’activité ayant transformé un ancien puits minier.

déjeuner UNESCO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le déjeuner à l’Unesco a permis aux nombreux participants d’échanger autour des dédicaces des "livrets citoyens Villes et Territoires de demain", mise en image sous forme de BD des enseignements de la consultation citoyenne.

L’après midi, deux sessions complémentaires de 5 ateliers "carrefours" d’une heure dont les thèmes sont issus de la consultation citoyenne se sont tenus, organisés et animés par des représentants du Ministère et du Cerema,  :

  1. "Réinvestir des bâtiments vides et les friches" : des initiatives pour pratiquer ensemble les espaces libres.

  2. "Aménager des voies et des parkings dédiés au vélo" : pour une politique du vélo dans les territoires.

  3. "Ouvrir des ateliers de quartier pour concevoir, réparer et recycler" : pour des démarches d’économie circulaire dans les écoquartiers.

  4. "Éduquer à la consommation saine et responsable" et "encourager l’ouverture de jardins partagés : l’agriculture urbaine dans les territoires de demain".

  5. La fiction au service de la co-construction.

Table ronde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’un format très divers et participatif (tables rondes, mini conférences, création, écriture, conseil…), ils ont permis à des petits groupes de participants d’aborder des réflexions collectives au cœur de préoccupations citoyennes avec le regard éclairé de professionnels, d’usagers et de collectivités présentant des initiatives et éléments de cadrage. Les questionnements et pistes de réflexions qui en découlent offrent des perspectives à aborder lors de la phase de bilan des 10 ans des EcoQuartiers à venir en 2019.

La journée s’est terminée par quelques mots de conclusion et de perspectives de Paul Delduc, DGALN, Alain Jund et Emmanuel Moulin, directeur du programme européen Urbact.