« Destination France » vise à transformer le secteur du tourisme en hissant la France comme première destination du tourisme durable en 2030.

Avec 170 milliards de recettes avant la crise (chiffres 2019), c'est un secteur économique stratégique qui nécessite des investissements conséquents en matière d’aménagement.

Engagé auprès des territoires, le Cerema est investi dans ce Plan Tourisme aux côtés du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoire.

Le Cerema accompagne les collectivités, établissements publics, associations... sur les opérations : « Sentiers de Nature », « Sentier du Littoral », « Modernisation et verdissement des bases nautiques et ports de plaisance ».

Pour un territoire, s’engager sur ces thématiques à fort enjeux, c’est se donner l’opportunité de repenser l’aménagement et ses offres de services.

C’est aussi valoriser son patrimoine, préserver les éco-systêmes, s’adapter au changement climatique et s’orienter vers des investissements durables.

C’est enfin offrir à ses habitants et aux visiteurs un champ des possibles renouvelé et gagner durablement en attractivité.

Première destination touristique mondiale, la France a l'ambition de conforter sa place en offrant un tourisme durable. En tant qu'expert national public pour la transition écologique et la cohésion des territoires, le Cerema se devait d'être partie prenante de ce « Plan Tourisme-Destination France ».

Je suis particulièrement honoré que le gouvernement au travers des ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, de la Transition Energétique et du Secrétariat d’État à la Mer, nous accorde sa confiance au travers de trois opérations emblématiques : Sentier du littoral, Sentiers de Nature et Bases Nautiques/Ports de Plaisance.

55 millions d’euros y sont dédiés pour permettre aux collectivités et aux acteurs publics et privés de repenser leur modèles d’aménagement et de développement.

Les sentiers sont l’incarnation du besoin de nature, de respiration et d’évasion du touriste.

Pour le littoral, l’opération « France Vue sur mer », déjà engagée, poursuit sa lancée pour permettre à tous d’accéder à un chemin pédestre sur l’ensemble des façades maritimes françaises. C’est aussi permettre à chacun de découvrir l’exceptionnelle richesse de nos paysages littoraux.

« Sentiers de Nature » a l’ambition de développer les sentiers de marche et de randonnée en plaines, collines, plateaux, et zones péri-urbaines. A cela s’ajoute l’enjeu de restaurer leurs abords en y intégrant les dimensions écologique et paysagère.

Quant aux ports, leur principal défi est d’accélérer leur transition écologique pour devenir de véritables lieux d’accueil, de services et de convivialité, dotés d’infrastructures anticipant les défis du futur.

Enfin, les bases nautiques sont des lieux incontournables d’offre d’activités qu’il faut accompagner pour accentuer leur décarbonation, leur modernisation et les tourner vers la transition numérique.

De beaux challenges que le Cerema a à cœur de mener en apportant aux territoires et ses acteurs, son expertise de haut niveau, sa capacité intégratrice dans le contexte actuel de changement climatique et sa proximité avec les collectivités et les partenaires.

Notre objectif est bien d'accompagner les territoires dans leur transformation pour gagner durablement en attractivité et contribuer à ce que notre pays soit une destination touristique exemplaire.

Pascal Berteaud, Directeur général du Cerema

Les opérations confiées au Cerema

Sentiers de nature

Créer ou restaurer des sentiers de Nature en plaines, collines et plateaux

Grâce à 10 M€ de financements, l’opération « Sentiers de Nature » accélère le développement de vos projets de sentiers nouveaux ou d’aménagement de sentiers existants.
Objectifs : créer ou restaurer 1 000 km de sentiers tout en préservant et restaurant les patrimoines naturels, culturels et paysagers à leurs abords !

Rejoignez « Sentiers de Nature » !

France vue sur mer

Créer ou restaurer votre sentier du littoral

L’opération « France vue sur mer – Sentier du littoral », débutée en 2021 dans le cadre de France relance se poursuit. Forte des retours positifs de plus de 50 territoires métropolitains et ultra marins, elle se voit prolongée de 3 ans (2022-2024), et abondée de 15 M€.

Dédié à la création de tronçons manquants ou à la restauration du sentier du littoral, le financement est désormais également éligible aux objets du petit patrimoine culturel et maritime en lien avec le sentier du littoral et son environnement.

Rejoignez « France vue sur mer » !

Port de plaisance d'avenir

Adapter et moderniser votre port de plaisance

La pratique de la navigation de plaisance offre des découvertes nouvelles de notre littoral et de nos espaces maritimes. Lieux d’accueil, les ports de plaisance participent au dynamisme de nos territoires. Ils sont aussi des lieux de ressourcement pour les plaisanciers, la population locale et les touristes, à l’interface entre nature et activités humaines sur le littoral.

Dédiée à ces lieux uniques, l’opération « Port de plaisance d’avenir » finance vos projets pour faire de votre port de plaisance un espace en harmonie avec son environnement, une destination attractive pour les plaisanciers et le public, offrant des infrastructures modernes et des services de pointe.

Pour permettre aux ports de plaisance maritimes de s’adapter, de mettre en place une gestion plus durable et de se moderniser, c’est 20 M€ disponibles dès 2022 et jusqu’en 2024 !

Rejoignez « Port de plaisance d'avenir » !

Base nautique d'avenir

Adapter et moderniser votre base nautique

Grace à 10 M€ de financements sur la période 2022-2024, l’opération « Base nautique d'avenir » aide les structures engagées dans une démarche d’exemplarité environnementale et sociale pour le financement d’actions s’inscrivant dans une logique de tourisme durable et de préservation d’espaces de pratiques de grande qualité environnementale.

Rejoignez « Base nautique d'avenir » !