22 juin 2022
Beaume les Dames, vue panoramique avec la rivière qui entoure presque la ville
Wikimedia Commons
D’avril à octobre 2021, le Cerema a accompagné la communauté de communes du Doubs Baumois (58 communes et environ 16.000 habitants), dans l’élaboration concertée de son projet de territoire formalisé par un Contrat de Relance et de Transition Ecologique signé en juillet 2021. L'objectif: mobiliser tous les acteurs pour identifier les enjeux, les forces et faiblesses du territoire, et définir une stratégie partagée pour la transition écologique dans le cadre du CRTE.

La communauté de communes fait partie du pôle d'équilibre territorial et rural (PETR) du Doubs central avec 2 autres EPCI (communautés de communes des Deux vallées vertes et du Pays de Sancey-Belleherbe) et développe un projet de territoire à son échelle : mobilité, climat, énergie, filière bois, circuit alimentaire, service au public,  tourisme, développement économique.

 

Mobiliser tous les acteurs du territoire

Baume-les-Dames, la ville principale, se situe sur un axe stratégique entre 2 pôles urbains, celui de Besançon et celui de Montbéliard. Baume-les-Dames et la Communauté de communes se sont engagées dans plusieurs démarches de revitalisation et de développement durable de leur territoire  (Tepos, PCAET,PVD, ORT, Leader...) et ont souhaité lancer en 2021 l’élaboration concertée de leur Contrat de relance et de transition écologique (CRTE).  

La collectivité a sollicité l’appui du Cerema via l’Agence Nationale de Cohésion des Territoires (ANCT) pour:

  • l’appui à la rédaction d’un diagnostic global de territoire à partir de toutes les études thématiques existantes (telles que les études liées au ScOT, PLU-i, SRADDET, le diagnostic Tepos, le Contrat local de santé, le contrat CAF, le diagnostic du PETR, le contrat de ruralité...), la préparation et l'animation d'un atelier de partage et de co-construction du diagnostic à destination des élus du territoire
  • la préparation et l'animation d'un atelier collaboratif entre élus et acteurs du territoire (ForumActeurs) pour la formalisation du projet de territoire partagé et la préparation du plan d’actions du CRTE

L’appui du Cerema s’est décliné d’avril à novembre 2021 avec 3 missions clefs:

  • Atelier avec les habitants, vue d'une table de discussionAccompagnement à la réalisation d’un diagnostic global de territoire à partir de la synthèse de toutes les études thématiques et sectorielles existantes, formalisé en 16 posters thématiques résumant les principaux Atouts- Faiblesses- Opportunités- Menaces du territoire. Ces 16 thématiques recouvrent un large panel de sujets: Dynamique Démographique - Habiter - Travailler - Economie sociale et solidaire - Se déplacer - Energie/climat/écoresponsabilité - Solidarités - Santé - Numérique - Eau - Déchets/économie circulaire - Environnement - Agriculture/Forêts/Alimentation - Artificialisation des sols - Offre touristique/vie culturelle et sportive - Offre éducative/Enfance/Jeunesse.
  • Organisation et animation d’un forum élus le 25 août 2021: les 80 élus du territoire ont été invités à partager, en ateliers de travail collaboratifs, les enjeux et problématiques principales de l’intercommunalité et repérer les acteurs de la société civile à associer pour chaque thématique. Ce travail et les réflexions autour du diagnostic global ont permis de faire émerger des enjeux partagés : fortes disparités démographiques, perte d'attractivité, vieillissement et paupérisation de la population, préservation de la ressource en eau et renaturation des cours d'eaux et zones humides, protection de la biodiversité et de la richesse écologique du territoire, adaptation de la forêt et de l'agriculture au changement climatique, vieillissement du parc de logements et augmentation du nombre de logements dégradés, vacants et des passoires énergétiques sur le territoire, dévitalisation du coeur de ville de Baumes-les Dames, trop forte dépendance des habitants à la voiture et déficit d'offre de transport alternative, diminution des emplois et activités agricoles sur un territoire très rural, dépendance du territoire aux énergies fossiles, nécessité de développer les économies d'énergie et la décarbonation, offre de soins et en santé mentale insuffisante, manque de valorisation des ressources écologiques et touristiques du territoire...
  • Mobilisation des habitants et acteurs, organisation et animation d’un forum acteurs le 7 octobre 2021: "Venez écrire le projet de territoire du Doubs baumois dans le cadre de la rédaction du CRTE. Quel sera le futur du Doubs baumois?" selon l’invitation adressée par le président Jean-Claude Maurice à un large panel d’habitants et acteurs de la Communauté de Communes du Doubs Baumois. Une grande variété d’acteurs s’est mobilisée : publics (membres du PETR, de la DDT, des élus), parapublics (office de tourisme, chambre d’agriculture, centre d’information jeunesse...), privés (chambre d’hôtes, entreprises de différents secteurs), associatifs (Croix rouge, maison de l’habitat, associations de petite enfance, associations écologiques...).

 

Un diagnostic et une stratégie partagés 

Atelier avec les habitantsAu total, une soixantaine de personnes se sont prêtées à l’exercice, dont les objectifs étaient de partager et enrichir le diagnostic de territoire et ses enjeux, de définir une stratégie et une vision rêvée du Doubs Baumois et de formaliser un projet de territoire partagé, tout en recueillant des idées d'actions et de projets concrets pour réussir la transition écologique du territoire et préparer le plan d'actions du CRTE.

Les participants se sont vu remettre à leur arrivée un livret acteurs, dans lequel ils étaient invités à inscrire leurs réactions suite aux éléments de diagnostic présentés dans les posters thématiques au cours d’une "découverte déambulatoire". Après la phase de diagnostic du territoire, ce panel d’habitants du Doubs baumois s’est regroupé en ateliers de travail pour définir des priorités et les actions à mener dans le cadre du Contrat de relance et de transition écologique (CRTE). La Communauté de communes souhaite renouveler ces temps d’échanges et de co-construction participative avec ses habitants tout au long du CRTE.

A l'issue de ces rencontres, une stratégie pour le CRTE du territoire a été élaborée, déclinée en 5 axes prioritaires

  • Un territoire accessible, de proximité, décentralisé et équilibré : développement des mobilités alternatives et liaisons douces, développement des circuits courts, soutien aux TPE et à l'artisanat, maintien des services publics de proximité 
  • Un territoire de sobriété et de qualité : rénovation énergétique des logements et bâtiments publics, requalification de friches urbaines, limitation de l'étalement urbain, économies d'énergie, ré-emploi- recyclage et valorisation des déchets et économie circulaire, corridors écologiques et trame verte et bleue, réduction de l'autosolisme, développement des lieux lieux et espaces de co-working, rénovation de l'éclairage public, Education à  l'environnement et au développement durable des scolaires et de la population
  • Un territoire auto-suffisant : préservation des milieux, sécurisation de la ressource en eau, alimentation locale, énergies renouvelables, désimperméabilisation des cours d'écoles, reboisements...
  • Un territoire solidaire : lutte contre la pauvreté et la précarité énergétique, développement de l'économie sociale et solidaire avec création d'un Pôle ESS...
  • Un territoire singulier, identitaire : développement de l'offre touristique et culturelle, création d'une marque territoriale...

contact Cerema :