7 septembre 2020
Cours d'eau dans le Vercors
Cerema
Avec le concours Capitale Française de la Biodiversité, des projets menés dans les territoires en faveur de la biodiversité sont mis en avant. Cette année, la thématique est "eau et biodiversité": les candidatures sont ouvertes!

logo capitale biodivLes enjeux liés à l'eau sont de plus en plus intégrés dans les politiques publiques, et les solutions fondées sur la nature permettent de mieux gérer l'eau, de la préserver et d'améliorer sa qualité. Le thème de cette année, "Eau et Biodiversité", permettra de valoriser des expériences innovantes déployées dans tous les types de territoires.

Le concours est organisé depuis une dizaine d'années par l'Office Français de la Biodiversité, et le Cerema est l'un des partenaires.

Des ateliers sont organisés dans différentes régions, sous la forme de visites de terrain pour lesquelles des comptes-rendus seront ensuite réalisés, notamment par le Cerema, et diffusés sur le site du concours.

Les actions que les collectivités pourront proposer doivent intégrer la question de l'eau:

Pour cette nouvelle édition, les collectivités peuvent mettre en avant leurs actions de :

  • préservation des zones humides
  • restauration de la continuité écologique des cours d’eau et du littoral
  • gestion des eaux pluviales
  • désimperméabilisation des sols
  • lutte contre le risque d’inondation
  • lutte contre les conséquences du changement climatique via des solutions fondées sur la nature
  • protection de la ressource en eau potable

En 2019, 148 communes et intercommunalités ont participé au concours. La Métropole de Lyon avait été élue "Capitale française de la Biodiversité 2019" pour ses actions exemplaires sur le thème "Climat : la nature source de solutions".

 

Participer au concours

 

La valorisation des projets les plus remarquables contribue à la formation des acteurs locaux de l'aménagement. Les expériences des différentes éditions sont disponibles dans des recueils sur le site de l'événement.