31 janvier 2013
Vignette d'illustration
Communication faite lors du colloque GeoReg du 23 au 27 octobre 2011 à Villeneuve d’Ascq.

La déviation de la route nationale 10 entre Lisle et Pezou dans le Loir-et-Cher permet d’assurer une continuité en route express entre Vendôme et Chartres. Les travaux ont débuté en 2004 et l’infrastructure a été mise en service en décembre 2008. La déviation contourne les communes de Lisle et de Pezou par le nord-ouest, s’appuyant successivement sur des alluvions de la vallée du Loir, des argiles à silex, des colluvions de pente et sur des dépôts de l’Eocène situés sur le plateau. Ces formations de surface coiffent un substratum calcaro-crayeux datant du Turonien connu pour être particulièrement karstifié. L’apparition d’aléas géologiques récurrents et d’importance lors des phases de projet et de réalisation de l’infrastructure routière, a conduit la DREAL Centre à diligenter, auprès du Cerema Normandie-Centre, une étude générale des risques géologiques et hydrogéologiques. Le rapport final est destiné à la Direction Interdépartementale des Routes nord-ouest (DIR NO) pour son centre d’exploitation de Vendôme, gestionnaire de l’infrastructure. L’analyse, par le Cerema, des différents rapports géotechniques et hydrogéologiques concernant la zone d’étude prouve que celle-ci présente un découpage structural assez dense qui commande notamment les écoulements de la nappe d’eau souterraine et le relief de surface. L’infrastructure routière, recoupant pour partie ces discontinuités structurales, rencontre donc plusieurs zones pouvant être propices à des manifestations géotechniques telles que des affaissements, des effondrements karstiques ou des glissements de talus. A la suite d’une analyse par photographie aérienne et d’un relevé de terrain systématique, des zones d’aléas spécifiques ont été identifiées et des préconisations particulières de gestion ont été définies.


Contact : Direction.LRB.DTerNC@cerema.fr

Ressources