Dispositif Eco Energie Tertiaire : un outil du Cerema pour choisir l’année de référence des entités assujetties en Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté

7 novembre 2022
Façade de la préfecture du Rhône
Arnaud Bouissou - TERRA
Depuis 2021, le Cerema accompagne le Secrétariat général pour les Affaires régionales (SGAR) Auvergne-Rhône-Alpes dans la mise en œuvre du dispositif Eco Energie Tertiaire sur les bâtiments de l’État.
Après avoir identifié le périmètre du parc assujetti, le Cerema a proposé un outil afin de guider les gestionnaires des bâtiments de l’Etat dans le choix de leur situation de référence (cette dernière doit être renseignée sur la plateforme OPERAT avant le 31 décembre 2022).

L’outil, utilisable pour toute entité assujettie localisée en Auvergne-Rhône-Alpes ou Bourgogne-Franche-Comté, peut intéresser des services immobiliers autres que ceux des bâtiments de l’État.

 

Un partenariat inscrit dans la durée et source de productions méthodologiques

Le Secrétariat Général pour les Affaires Régionales (SGAR) a missionné le Cerema pour un appui technique à la mise en œuvre du dispositif Eco Energie Tertiaire sur le parc immobilier de l’État en Auvergne-Rhône-Alpes.

facade de bureaux en verre en villeLa mission du Cerema a démarré début 2021 et devrait se poursuivre jusqu’en 2023. Le SGAR a été à la manœuvre pour garantir les remontées d’informations par les services techniques (surfaces, consommations) ainsi que pour valider les propositions du Cerema étape par étape.

Jusqu’à présent, l’accompagnement du Cerema s’est concrétisé par :
    • la détermination des bâtiments assujettis au dispositif Eco Energie Tertiaire,
    • la définition de la situation de référence (année et consommation énergétique de référence) de ces bâtiments.

Dans le cadre de la mission, le Cerema a produit une "fiche conseil" sur le choix de la situation de référence mais a souhaité aller au-delà en développant un outil tableur qui permet, pour une entité fonctionnelle assujettie, de déterminer l’année de référence optimale au vu des consommations énergétiques entre 2010 et 2019 corrigées du climat et, le cas échéant, de l’intensité d’usage.

Les principales fonctionnalités de l’outil d’aide au choix de l’année de référence: 

  • L’outil est un tableur Excel (format .xlsm) qui comporte plusieurs onglets dont certains sont purement informatifs.
  • L’onglet "Accueil" présente la finalité de l’outil.
  • L’onglet "Aide" expose le principe de l’outil et l’illustre par un exemple. Il propose également une mini foire aux questions susceptible d’éclairer l’utilisateur.

L’onglet "Saisie1" permet d’amorcer la saisie pour une entité fonctionnelle assujettie (EFA) qui peut être un ensemble de bâtiments sur un même site, un bâtiment ou encore une partie de bâtiment. L’utilisateur renseigne les données de surface et de consommations énergétiques annuelles afférentes (par défaut de janvier à décembre, sinon sur 12 mois glissants). L’outil calcule automatiquement une consommation fictive annuelle en faisant intervenir les degrés jours unifiés (DJU).

Si et seulement si l'EFA est de type "bureaux", l’utilisateur peut renseigner les indicateurs d’intensité d’usage s’il les connaît, de sorte à affiner le choix de l’année de référence. La visualisation graphique s’actualise en temps réel et met en relief l’année où l’EFA a le plus consommé d’énergie au regard des ajustements/modulations appliqués.

La consommation énergétique lors de l’année déterminée par l’outil pourra ainsi être déclarée comme référence pour le calcul des objectifs de consommation en valeurs relatives de 2030, 2040 et 2050.

 

copie d'écran de l'outil

 

Les conditions d’utilisation de l’outil

Le tableur Excel est utilisable pour toute entité située dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ou dans un département limitrophe, ainsi que pour toute entité située dans la région Bourgogne-Franche-Comté à l’exception du Territoire de Belfort (DJU manquants).

Il est recommandé de sélectionner la station météorologique la plus proche du lieu considéré, ou celle dont le climat s’en approche le plus.

L’outil présente certains écarts par rapport à l’ajustement automatique réalisé par la plateforme OPERAT de recueil et de suivi des consommations d'énergie du secteur tertiaire :

  • Les DJU moyens des stations météorologiques, issus du simulateur cegibat.grdf et importés dans l’outil, sont calculés sur la période 2009 - 2020 (et non 2001 - 2020).
  • Les stations météorologiques proposées sont en nombre restreint.

Le résultat fourni par l’outil n’en demeure pas moins fiable. Par ailleurs, si l’EFA n’a pas comme usage principal un usage de "bureaux", il n’est pas nécessaire de renseigner la section prenant en compte la modulation selon l’intensité d’usage.

Note : La version protégée de l’outil est mise à disposition en téléchargement libre et gratuit. Il n’est prévu aucune maintenance de l’outil, ni aucune aide personnalisée.

 

Contacts

  • Ariane LESAGE Responsable d’études Ventilation et Energie, Groupe Bâtiments, DépartementTransitions Territoriales, Cerema Centre-Est
  • Sébastien Delmas Chef de groupe Bâtiments au Cerema Centre-Est

 

 

Dans le dossier Dispositif éco-énergie tertiaire : lancer une dynamique éco-responsable dans les bâtiments publics

A lire aussi