22 janvier 2021
Bretagne Nord vue des dunes et de la plage
Ronan Taburet - Cerema
Ce nouveau fascicule de la collection "Dynamiques et évolution du littoral" porte sur la province sédimentaire du nord de la Bretagne et l'ouest de la Normandie. L'objectif est de synthétiser les connaissances disponibles sur les différents facteurs impactant le littoral: géologie, climat, sédiments, activités humaines et aménagements. Ce document présente les tendances passées et une vision prospective de l'évolution du littoral.

Cette collection d'ouvrages de synthèse est pilotée par le Cerema et réalisé en collaboration avec le ministère en charge de l'environnement, le Shom, le Brgm, l'Ifremer, Météo-France et l'ONF, ainsi que des partenaires régionaux, dans le cadre de la Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte et de ses programmes d’actions successifs.

couverture de l'ouvrageCe nouveau fascicule porte sur la partie du littoral métropolitain allant de la pointe de la Hague en Normandie, jusqu'à la pointe de Corsen en Bretagne. Il est structuré autour de 5 chapitres principaux:

  • Contexte physiographique : principales caractéristiques géologiques et morphologiques, habitats naturels participant à l’évolution du littoral,
  • Facteurs hydrodynamiques : principaux facteurs exogènes tels que les paramètres climatiques, les niveaux et courants marins, les vagues et l’hydrologie des principaux cours d’eau,
  • Données sédimentologiques : nature et répartition des sédiments sur les côtes et les fonds marins, ainsi que leurs mouvements le long du littoral,
  • Impact des activités anthropiques : principaux aménagements réalisés sur les côtes et leur impact sur l’évolution du littoral, ainsi que les mesures prises pour limiter ces impacts,
  • Evolution du littoral et des fonds : bilan des tendances passées d’évolution du littoral et des fonds, ainsi que mouvements sédimentaires ponctuels liés au passage d’événements tempétueux morphogènes.

 

Un littoral en mouvement marqué par la marée

La province sédimentaire qui s’étend de la pointe de la Hague à la pointe de Corsen s’étend sur près de 1 300 km des côtes, en majorité rocheuse et entrecoupée de baies sableuses et vaseuses (Mont-Saint-Michel, Saint-Brieuc, Lannion et Morlaix).

Toute la province est caractérisée par un régime macrotidal c'est-à-dire qu'il connaît de fortes amplitudes de marée. La province présente deux grandes zones littorales:

  • Plage dans les Côtes d'Armor avec une dune bien entamée par la mer
    Plage des Côtes d'Armor - R Taburet Cerema
    Du Cap de la Hague à la baie du Mont-Saint-Michel (Avranches), l’"Ouest Cotentin": Cette côte présente des cordons littoraux sableux, hormis la zone rocheuse de la Hague au nord, qui se développent entre de grands massifs rocheux (Granville, Carteret, Flamanville, Nez-de-Jobourg) et qui présentent deux caractéristiques essentielles : ils sont généralement modelés en dunes (surtout au nord de Carteret) et isolent fréquemment de la mer des zones basses marécageuses, dites havres, dont les débouchés en mer sont en évolution permanente. De nombreuses îles et îlots se développent devant le littoral et assurent la protection contre les houles du large en jouant un rôle important dans les conditions de propagation des houles.
  • De la baie du Mont-Saint-Michel à la Pointe de Corsen : Ce littoral est essentiellement rocheux et très découpé à l’échelle régionale (baie de plusieurs kilomètres d’ouverture, baie du Mont-Saint-Michel et de Saint-Brieuc) comme locale (abers, rias, petites baies) séparées de pointes rocheuses dures. C’est un aspect fondamental du point de vue du régime des côtes : les caps rocheux sont autant d’épis bloquant tout ou partie des mouvements sédimentaires littoraux. De nombreuses îles et îlots sont présents, principalement en partie Ouest, notamment pour les plus grandes comme l’île de Bréhat, de Batz et d’Ouessant, l’Archipel de Molène. Elles témoignent de l’érosion marquée ayant conduit à leur séparation du continent. Leur prise en compte est primordiale, compte-tenu de leur rôle de protection du littoral face aux houles notamment.

La synthèse présente notamment les prévisions en matière d'évolution des différentes parties du littoral, avec une projection d'élévation du niveau de la mer évaluée entre 30 et 70 cm à Brest à l'horizon 2100, et d'impacts du changement climatique sur les phénomènes littoraux. 

Les tempêtes, nombreuses en hiver, ont un impact principalement sur les côtes sableuses, et celles-ci seront plus nombreuses avec le changement climatique. Les côtes à falaises rocheuses évoluent peu aujourd'hui mais seront probablement impactées par la montée progressive du niveau de la mer.

D'une façon générale, il s'agit d'un littoral marqué par d'importants mouvements de sédiments sur ses parties sableuses, notamment au niveau de la baie du Mont-Saint-Michel.

 

Un littoral fortement artificialisé

Tempête dans la mer d'Iroise, vagues de 3-5 m de haut sur la digue
Tempête dans la mer d'Iroise - R Taburet - Cerema

Comme l’ensemble ouest-Manche et centre-Atlantique, de la Seine à la Gironde, le littoral de la Hague à la pointe de Corsen présente une forte urbanisation et périurbanisation des littoraux, et un arrière littoral aux campagnes souvent dynamiques mais où certaines parties forment des poches rurales profondes, et des villes intérieures largement étalées.

En 2005, en Bretagne, les emprises artificialisées représentaient près de 23 % du trait côtier littoral (bande des 500 m depuis le rivage). Dans quarante des 271 communes maritimes, la bande littorale est urbanisée sur plus de la moitié de sa superficie. Ces dernières année les communes littorales ont connu une forte progression de l'urbanisation, et la population est concentrée sur le littoral. Par ailleurs, les ouvrages de protection du littoral se sont multipliés au fil de l'urbanisation.

Les impacts à venir du changement climatique sur le littoral sont encore difficiles à évaluer précisément. Mais Il doit être pris en compte pour réduire la vulnérabilité des différents milieux.

 

Pour accéder à la synthèse et à l'atlas cartographique :

Dans le dossier Dynamiques et évolutions du littoral : la synthèse des connaissances sur l'évolution du littoral